/24m/city
Navigation

Levée de l’état d’urgence à Montréal

Coup d'oeil sur cet article

L’état d’urgence à Montréal, en vigueur depuis le 26 avril dernier en raison des inondations, a été levé aujourd'hui.

«L’eau a baissé, ce qui nous donne une marge de manœuvre suffisante pour lever l’état d’urgence», a déclaré la mairesse Valérie Plante ce matin à la séance du comité exécutif, ajoutant que la décision n’avait pas été prise à la légère.

«Je ne vous cacherai pas qu’on suit le cours des niveaux d’eau d’heure en heure, de jour en jour», a-t-elle poursuivi.

La Ville maintient un niveau d’intervention élevé, de telle sorte que les services de sécurité et les policiers restent mobilisés sur le terrain.

«Vous allez continuer à voir la sécurité publique faire ses analyses, être dans les rues, faire de la sensibilisation, a expliqué la mairesse de Montréal. De lever l’état d’urgence ne veut pas dire qu’on baisse notre garde et notre vigilance. La vigilance demeure très, très présente et nous continuerons d’être présents sur le territoire.»

Les autorités ne s’attendent pas à une remontée importante des niveaux d’eau, malgré les précipitations prévues pour vendredi.

«Compte tenu de la décrue lente, mais continue, ainsi que de l’intégrité des digues érigées, il est improbable que de nouveaux secteurs de l’agglomération soient touchés par les inondations», a indiqué Bruno Lachance, directeur du Service de sécurité incendie de Montréal.