/news/health
Navigation

Neuf employés des soins intensifs atteints de gale

Le Gardeur se vide
PHOTO D’ARCHIVES

Coup d'oeil sur cet article

TERREBONNE – Neuf employés des soins intensifs de l’hôpital Pierre-Le Gardeur, à Terrebonne, sont atteints de gale, une infection cutanée causée par un parasite acarien qui provoque d’intenses démangeaisons.

Le patient zéro est un employé de l’hôpital qui a contracté l’infection dans sa communauté, et qui l’a ensuite transmise à des collègues. 

Le CIUSS de Lanaudière a confirmé à TVAnouvelles.ca qu’aucun usager n’a été touché. 

Par ailleurs, des suivis ont été faits avec tous les patients qui auraient potentiellement été en contact avec les employés infectés afin d’effectuer des dépistages et des suivis adéquats. 

Pour les membres du personnel, des mesures de suivi, de surveillance et de dépistage, ainsi que des traitements préventifs, sont également en place afin d'éviter la transmission. 

Les symptômes de la gale ne se manifestent que de deux à six semaines après l’infection, peut-on lire sur le site de Santé Canada. 

La gale provoque des démangeaisons intenses, particulièrement la nuit, après un bain ou la baignade. 

«En respect des protocoles en vigueur, des mesures de nettoyage et de désinfection sont réalisées à l'unité. La direction suit la situation de près et des communications et des rencontres se poursuivent afin de bien informer l'ensemble des employés de l'unité sur la situation», a fait savoir Solie Masse, agent d’information au CIUSS à TVAnouvelles.ca. 

La population peut se référer au 811 pour toute question concernant la maladie. 

La gale se transmet lors d’un contact direct de la peau avec une personne infectée. Le parasite peut vivre de 24 à 36 heures ailleurs que sur le corps humain, facilitant sa propagation. 

Elle peut aussi se transmettre par le partage d’articles personnels comme la literie, les vêtements ou les serviettes avec une personne infectée.