/lifestyle/food
Navigation

Que du bon!

0503-RoutedesSaveurs
Photo courtoisie Gabrielle, Lyn et Fabrice Tremblay de Charcuterie Charlevoisienne.

Coup d'oeil sur cet article

Inspirée par les grandes charcuteries d’Europe, l’entreprise Charcuterie Charlevoisienne fut fondée en 2002 par Lyn Tremblay. Son objectif était simple : offrir des produits de qualité. Aujourd’hui, à l’aube du vingtième anniversaire, M. Tremblay peut se vanter d’avoir également réussi à assurer une relève depuis que ses enfants, Gabrielle et Fabrice, y sont impliqués.

L’entreprise a démarré ses activités modestement, mais, avec le temps, les projets ont pris de l’ampleur et des investissements ont été nécessaires afin d’agrandir les installations et ainsi répondre à la demande toujours grandissante.

« Notre père est notre modèle. Il a su nous transmettre sa passion. Il a lui-même beaucoup appris de son propre père. Mon frère et moi avons grandi dans l’entreprise. Nous sommes fiers de ce que notre père a bâti et espérons mener l’entreprise encore plus loin », explique la fille du fondateur, Gabrielle Tremblay.

TRANSFORMATEUR DE PORC

La famille Tremblay a su créer une vaste gamme de produits tout aussi alléchants, vendue tant dans la boutique du commerce que dans les succursales des chaînes Metro et IGA.

Parmi les créations que présente l’entreprise transformatrice de porc, notons tout d’abord les saucissons secs, offerts sous plusieurs variétés. L’un des plus populaires est sans contredit la rosette de Charlevoix. Inspiré par celui de Lyon, ce saucisson est fait à partir de viande porcine du Québec de même qu’un mélange d’épices savamment préparé. Un délice !

Bien qu’il ait longtemps été boudé par la gastronomie, le boudin noir est revenu en force depuis quelques années, aussi bien dans les grands restaurants que dans les cuisines québécoises.

Celui de la Charcuterie Charlevoisienne ne fait pas exception, car il est à la fois goûteux et délicat. Force est d’admettre que nous sommes bien loin des vieilles recettes de nos grands-mères.

Et finalement, dénombrons également les terrines, pâtés et viandes de charcuterie qui complètent le comptoir déjà fort garni de l’entreprise. Comme le dit le dicton : la chance sourit aux audacieux.

SAVEURS DE LA RÉGION

L’entreprise n’a pas hésité une seconde en ce qui concerne les partenaires et fournisseurs de l’entreprise. Que ce soit les herbes, le cidre, tout est 100 % québécois et principalement de la région.

« Nous utilisons des produits d’ici et surtout du porc d’ici. Notre point d’honneur est sans contredit notre fierté de pouvoir offrir des produits locaux à la hauteur de la région que nous représentons. Nous ne souhaitons offrir que du bon, que du vrai. Dans cinq ou dix ans, nous serons toujours là et encore bien plus présents », conclut Mme Tremblay.