/lifestyle/family
Navigation

Jean-François Mercier nous présente son chien Diwan

Jean-François Mercier nous présente son chien Diwan
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Quand il parle de lui, Jean-François Mercier l’appelle son gros. Son vrai nom ? Von Caïd I Am The One. Diwan, pour les intimes. Il est enregistré auprès du Club canin canadien. C’est un berger allemand à poil long, pure race, soit un gros garçon d’un peu plus de 2 ans.

1. Quelle est la raison qui vous a poussé à avoir ce chien chez vous ?

La maison était vide lorsque j’ai dû faire euthanasier mes filles, mes deux petites chiennes Maya et Roxy. Ça fait un gros trou. Quand tu n’as pas d’enfant, un chien, c’est vraiment un membre de la famille. Je ne me voyais pas sans chien dans ma vie. J’ai trouvé Diwan chez une éleveuse à la retraite. C’est un superbe chien, qui ressemble à un loup. Il avait 9 mois quand je l’ai adopté. Je suis allé le voir chez l’éleveuse. Sur place, je le trouvais gentil, mais je n’étais pas convaincu. J’attendais un signe... À mon retour, sur la route, j’ai vu deux arcs-en-ciel, alors j’ai rappelé la madame !

2. Êtes-vous plus « chat » ou « chien » ?

Définitivement chien. J’ai déjà eu des blondes donc j’ai déjà eu des chats ! Je ne déteste pas les chats, mais disons qu’avec un chien, je suis incapable de ne pas m’attacher à lui.

3. Comment décrire en quelques phrases la personnalité de votre animal ?

Diwan est super taquin, ‘’agaceur’’et joueur. Il ramasse ses jouets et vient me barber avec. Il veut que je lui coure après. C’est un chien peureux, alors il faut faire plus attention puisque c’est un chien puissant. C’est mon premier berger allemand. Ce sont des chiens plus sensibles, très émotifs. Diwan, il chigne souvent, sans raison apparente. Il a toujours été peureux. Je ne veux pas prendre de risque. Par exemple, quand un livreur sonne à la porte, je dois le retenir par le collier, car il grogne et veut charger. C’est un gros chien noir. Moi, je trouve qu’il a l’air idiot, mais les gens, quand ils le voient dans la rue, trouvent qu’il a l’air méchant. Depuis son adoption, je fais beaucoup de sport avec lui pour le brûler un peu, alors j’en ai fait un athlète : il n’est pas tuable ! J’ai suivi des cours d’agilité avec lui. Il m’écoute bien. Il est super bon, mais il trouve ça plate, alors il ne participe pas !

4. Racontez-nous un de ses mauvais coups.

Il ne fait à peu près que ça, des mauvais coups ! Là, il y a une moulure qu’il gruge. Celle de la porte arrière... Il aime beaucoup voler des bas ou des bobettes appartenant à ma blonde. Il arrive, tout fier, avec le J-string dans la gueule, l’air de dire : « Ha ! Ha ! Courez après moi ! »

5. Quelle est son activité préférée ?

Moi, je suis partisan du fait qu’il faut faire du sport avec son chien. Diwan a besoin d’exercice physique intense. Tous les jours, je fais environ 30 minutes de vélo avec lui. Le vélo, ça va suffisamment vite pour ne pas qu’il s’emmerde. La marche, ce n’est pas assez vite pour lui.

6. Quels sont ses endroits préférés ?

Dans la maison, il aime bien s’écraser au bord du réfrigérateur. Il est à la bonne place pour bloquer la porte et il est juste à côté de sa petite moulure, qu’il gruge... Sinon, il a une cage. Une cage énorme ! Ce n’est pas un « plus » dans la maison, côté décor, mais bon... Des fois, il est « à bout » de moi, il veut que je lui « sacre » patience, alors il aime aller dans sa cage et s’en sert comme une niche. C’est sa zone d’intimité, son havre de paix. Je l’ai installé pour qu’il puisse écouter la télé.

7. Qu’auriez-vous aimé savoir avant d’obtenir cet animal ?

Honnêtement, ce qui a fait que je l’ai adopté, c’est sa beauté. Je le trouvais beau. Mais, j’ai dû m’adapter à sa personnalité. Ce n’était pas un « match » naturel entre nous, contrairement à mes « filles », Maya et Roxy. C’est peut-être à cause du fait qu’il n’y a eu que très peu de temps entre le décès de mes deux petites et l’adoption de Diwan. Quand ton chien meurt, on dirait que tu te souviens juste des bonnes affaires, et je comparais avec Diwan. La comparaison est injuste pour le suivant.

À propos de Jean-François Mercier

  • Il est en tournée avec son nouveau spectacle, En cachette, dont les dates sont sur son site internet : jeanfrancoismercier.com.
  • Il animera dès septembre Rire sans tabou, une toute nouvelle série documentaire sur les ondes de Z télé, où il brisera avec humour les interdits de la société.