/sports/hockey
Navigation

Les Huskies couronnés

Rouyn-Noranda remporte la coupe du Président pour une deuxième fois en quatre ans

Coup d'oeil sur cet article

HALIFAX | Les Huskies de Rouyn-Noranda sont les champions de la 50e saison de la LHJMQ. Les hommes de Mario Pouliot ont couronné une campagne exceptionnelle, samedi après-midi, sur la patinoire du Scotiabank Centre, en remportant la deuxième coupe du Président de l’histoire de la franchise grâce à un gain de 4-0 lors du sixième duel de la finale contre les Mooseheads d’Halifax.

Pouliot et ses joueurs peuvent donc crier haut et fort qu’ils ont rempli leur mission de décrocher de la meilleure façon leur laissez-passer pour le tournoi de la Coupe Memorial. Les Mooseheads étant hôtes du championnat national, les deux finalistes étaient d’ores et déjà qualifiés pour ce rendez-vous annuel.

Champions du calendrier régulier, les Huskies auront tout raflé sur leur passage dans le paysage du hockey junior québécois avec cette deuxième coupe en quatre ans. Au total, ils ont célébré au son de la sirène 75 fois.

« Une victoire d’équipe »

Pour l’entraîneur et directeur général des vainqueurs, il s’agissait d’un deuxième sacre consécutif après avoir vécu de pareilles émotions à la barre du Titan d’Acadie-Bathurst il y a 12 mois.

« En fin de compte, les décisions prises aux Fêtes d’aller chercher Noah [Dobson], [Joël] Teasdale, [Louis-Filip] Côté... les joueurs nous ont amenés à ça avec leurs performances et leur éthique de travail incroyable. C’est une victoire d’équipe.

« Comparativement à l’année passée, je l’apprécie un peu plus, je sais plus comment ça se passe et je suis content pour les joueurs, les propriétaires et nos partisans. Je suis privilégié. Pour gagner deux ans de suite, il faut que tu aies de bons joueurs et que tu sois bien entouré par ton personnel », a souligné le pilote d’expérience après avoir reçu une douche de Gatorade au centre de la glace.

Dobson, le plus utile

Auteur de deux aides, Dobson a encore une fois montré toute l’étendue de son talent. L’arrière appartenant aux Islanders de New York a raflé le trophée Guy Lafleur, remis au joueur par excellence des séries, amassant huit buts, 21 passes et 29 points en 20 sorties. Il a également contribué à tenir en échec Raphaël Lavoie, le meilleur buteur du tournoi, dans trois matchs sur six, incluant celui de samedi.

« C’est dur à dire si c’est mieux la deuxième fois, les deux victoires apportent des émotions différentes, a lancé l’ancien du Titan. La première fois est toujours spéciale, et là, cette équipe le mérite grandement. Ils ont été premiers toute la saison, on a gagné 25 matchs de suite à un moment. Je ne peux pas être plus heureux. Je suis content d’être reconnu individuellement, mais c’est une affaire d’équipe. Mon partenaire en défense (Justin Bergeron) m’a aidé, Samuel Harvey a fait de gros arrêts. »

Ce dernier a eu son mot à dire dans la victoire, alors qu’il a bloqué les 28 tirs dirigés vers lui.

4
0
Première période
1-Rou: Tyler Hinam (4) (Hrehorcak, Dobson) 13:32
Punitions: Hrehorcak (Rou) 9:08.
Deuxième période
2-Rou: Rafaël Harvey-Pinard (12) (Bergeron, Dobson) 10:20
Punitions: Dobson (Rou) 5:29.
Troisième période
3-Rou: Alex Beaucage (5) (Abbandonato) 13:21 4-Rou: Rafaël Harvey-Pinard (13) (Sans aide) 18:49
Punitions: Dobson (Rou) 19:12, Parent (Hal) 19:12, Teasdale (Rou) 19:16, Durandeau (Hal) 19:16.
Tirs au but
R.-Noranda 16 - 9 - 10 - 35 Halifax 7 - 11 - 10 - 28
Gardiens:
Rou: Samuel Harvey (G, 16-3-1), Hal: Alexis Gravel (P, 14-8-0)
Avantages numériques:
Rou: 0 en 0, Hal: 0 en 2
Arbitres:
Jonathan Langille, Brad Mills
Juges de lignes:
Jay Doiron, Justin Burchell
ASSISTANCE:
9 602

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.