/travel/destinations
Navigation

Un road trip d'une vie pour Ludovick Bourgeois

ÉVA 0511 Passeport de stars
Photo courtoisie, Fred St-Gelais Ludovick Bourgeois, à Yucca Valley

Coup d'oeil sur cet article

Ludovick Bourgeois n’a jamais autant voyagé qu’au cours des deux dernières années. Après avoir sillonné le Québec en tournée, c’est à la découverte de la Chine et du Mexique qu’il s’est lancé. Aux États-Unis, il a réalisé une partie de son premier album à Nashville, et il a exploré la Floride, un spectacle après l’autre. Tout récemment, en compagnie du musicien Fred St-Gelais, il a fait le road trip de sa vie à travers la Californie, le Nevada, l’Arizona et l’Utah. Inspirés par les déserts grandioses, les lacs à l’eau limpide, les canyons et les plages paradisiaques, ils ont composé huit chansons pour un prochain album qui devrait voir le jour en 2020.


ÊTES-VOUS CE QU’ON APPELLE UN GLOBE-TROTTER ?

Je ne me considère pas vraiment comme un globe-trotter, par contre, plus je vieillis, plus j’ai envie de découvrir le monde et de m’imprégner d’autres cultures. Je me suis même créé une « bucket list » de pays que j’aimerais connaître. Mon plus grand rêve est de connaître la Grèce, et je vais le réaliser dans moins d’un mois ! L’Asie m’interpelle également, surtout le Japon et la Thaïlande. J’aimerais bien aussi faire un vrai voyage en sac à dos. Partir sur un nowhere, à l’aventure. J’espère bien pouvoir le faire cette année.


EN FAMILLE, AVEZ-VOUS BEAUCOUP VOYAGÉ ?

La tradition de nos vacances d’été était de faire du camping à Cape May, au Beachcomber Camping Resort. Le site est magnifique, à proximité de la mer. On roulait jusqu’au New Jersey bien entassés dans la voiture, les tentes et tout le matériel de camping sur le toit ! On a bien dû y aller au moins 15 étés de suite !


QUEL A ÉTÉ VOTRE PREMIER VOYAGE MARQUANT ?

Mon voyage en France à 14 ans, précisément à Tours et à Paris dans le cadre d’un tournoi de hockey. Un séjour significatif parce que je n’étais pas accompagné de mes parents. En plus, je prenais l’avion pour la première fois. Je me souviens surtout d’avoir été complètement fasciné par les nombreux modèles de voitures européennes qui ne ressemblaient en rien aux nôtres !


QUI DONC VOUS A DONNÉ LE GOÛT DU VOYAGE ?

Ma sœur Pénélope, qui est pour moi une véritable globe-trotteuse. Depuis des années, elle découvre le monde en sac à dos. Elle a même fait le tour de l’Europe en vélo. Récemment, elle est allée en Argentine. C’est en écoutant ses récits, que j’ai eu moi aussi envie de me perdre dans des mondes différents.


VOUS AVEZ CONNU LA CHINE EN 2017 ?

Chongqing, en Chine
Photo courtoisie
Chongqing, en Chine

Grâce à un prix offert par l’émission La Voix. Je suis parti avec ma sœur, plus tard ma mère et ma tante sont venues nous rejoindre. Ce fut un séjour particulier, qui s’est terminé plus tôt que prévu, car mon père est décédé deux jours après notre arrivée là-bas. Nous étions en plein milieu de la Chine à Chongqing quand nous l’avons appris. Et nous n’avons pu revenir que 10 jours plus tard. Évidemment que si on avait pu prévoir, nous ne serions pas partis. En même temps, mon père voulait tellement que l’on en profite... Ce voyage a pris une tout autre tournure, un moment intense dont on va se souvenir toute notre vie.


PARLEZ-NOUS DE VOS IMPRESSIONS DE LA CHINE.

Un voyage tout à fait dépaysant, par le panorama et la culture bien sûr, mais aussi, parce que pour la première fois de ma vie, j’ai connu ce qu’était la censure. En Chine, l’information est contrôlée. Par exemple, il est impossible d’accéder au moteur de recherche Google, car les autorités en ont interdit l’implantation, la même chose pour Facebook et plusieurs autres sites auxquels nous sommes habitués au Québec. Alors, ça crée une atmosphère très particulière. Au moment du décès de mon père, nous n’avions pas accès à toute l’information sur internet. Nous savions qu’il y avait une grande vague d’amour pour lui, mais nous ne savions pas à quel point elle était importante.


VOUS AVEZ PARCOURU UNE PARTIE DES ÉTATS-UNIS AVEC FRED ST-GELAIS POUR PRÉPARER VOTRE PROCHAIN ALBUM, PARLEZ-NOUS DE VOTRE RANDONNÉE.

Joshua Tree National Park
Photo courtoisie, Fred St-Gelais
Joshua Tree National Park
Sur les impressionnantes formations rocheuses, au cœur de Joshua Tree National Park.
Photo courtoisie, Fred St-Gelais
Sur les impressionnantes formations rocheuses, au cœur de Joshua Tree National Park.

Ce fut un road trip extraordinaire. Nous avons visité Hollywood, Santa Monica, et Venice Beach, là où je m’installerais volontiers. Nous avons exploré le célèbre Joshua Tree National Park au sud de la Californie où nous avons fait de l’escalade sur des formations rocheuses géantes, nous étions entourés de paysages à couper le souffle ! Nous sommes allés à Vegas et nous avons parcouru le vieux quartier avec son ancienne strip, ses immeubles désaffectés et ses nombreux itinérants. Un endroit éclectique et coloré, à mille lieues du Vegas que l’on connaît !


VOUS AVEZ DÉCOUVERT D’AUTRES COINS IRRÉSISTIBLES ?

Monument Valley
Photo courtoisie, Fred St-Gelais
Monument Valley
Monument Valley et ses airs de film western.
Photo courtoisie, Fred St-Gelais
Monument Valley et ses airs de film western.

Nous avons fait une virée en Arizona au Grand Canyon National Park (south door). Enfin, et c’est le grand coup de cœur de mon voyage, nous avons visité Monument Valley et ses trois buttes de grès mythiques à la frontière de l’Arizona et de l’Utah, un vrai décor de carte postale teinté d’une ambiance western en plein milieu de nulle part ! Monument Valley situé dans la réserve des Navajos est sans contredit ce que j’ai vu de plus beau de toute ma vie !


QUELS AUTRES LIEUX VOUS ONT CHARMÉ ?

On a pu contempler le Lake Powell, le deuxième plus grand lac artificiel des États-Unis, sur le fleuve Colorado. Ma blonde est venue me rejoindre quelques jours. Nous avons découvert ensemble les vignobles de Los Olivos dans les montagnes. Et pour terminer, à proximité de la ville de Santa Maria, Fred et moi avons opté pour Pismo Beach, une plage prisée des surfeurs. Nous en avons profité pour installer notre studio et composer. Cette virée a été des plus inspirantes puisque nous avons réussi à écrire huit chansons. J’espère sortir un single à l’été ou à l’automne. Et l’album devrait voir le jour au début de 2020.


♦ Pour en savoir plus, suivez notre collaboratrice Marie Poupart sur Facebook