/news/green
Navigation

Déjà des évacuations pour des feux de forêt en Colombie-Britannique

Déjà des évacuations pour des feux de forêt en Colombie-Britannique
COURTOISIE BC WILDFIRES SERVICE

Coup d'oeil sur cet article

Un incendie de forêt qui a rapidement pris de l'ampleur samedi, en Colombie-Britannique, a forcé des évacuations et le déclenchement de l'état d'urgence dans la région de Fraser Lake.

Découvert en milieu d'après-midi samedi, le brasier, alimenté par de forts vents et un temps chaud et sec, couvrait déjà 236 hectares de terrain dimanche soir et n'était aucunement contenu par les pompiers forestiers.

Les flammes ont pris naissance à moins de 5 km de la communauté de Fraser Lake située dans le nord de la province à l’ouest de Prince George. Environ 1000 personnes y vivent.

Un ordre d'évacuation a été mis pour certains habitants de la région, dont le nombre n'a pas été spécifié, par le district régional de Bulkley-Nechako. Des alertes ont aussi été émises, demandant aux citoyens de se tenir prêts à évacuer à tout moment.

Le service de lutte contre les incendies de forêt de la province a indiqué que le feu est probablement d'origine humaine. Une vingtaine de pompiers et quatre avions-citernes ont été déployés samedi pour tenter de le maîtriser. Dimanche, une trentaine de pompiers et trois hélicoptères poursuivaient le combat contre les flammes.

Près de la moitié de la Colombie-Britannique se trouvait sous le coup d'un risque élevé d'incendie de forêt, samedi, tandis que le reste de la province se trouvait sous un indice de risque moyen.

La Colombie-Britannique a été lourdement touchée lors des deux dernières années par les feux de forêt, battant coup sur coup des records de superficie ravagée par le feu. Environ 2,5 millions d'hectares ont été touchés par les flammes lors des deux dernières années, tandis que les feux ont provoqué des milliers d'évacuations et forcé la province à décréter l'état d'urgence pendant des mois en 2017 et en 2018.

La Colombie-Britannique a fait face à des températures anormalement élevées ces derniers jours, avec plusieurs records battus. À Whistler, par exemple, il a fait plus de 28 °C vendredi, et plus de 32 °C à Lillooet.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.