/world/usa
Navigation

Collision aérienne en Alaska: un Canadien parmi les victimes

Collision aérienne en Alaska: un Canadien parmi les victimes
Photo COURTOISIE

Coup d'oeil sur cet article

 KETCHIKAN, Alaska – Un Canadien a perdu la vie lors de la collision aérienne entre deux hydravions, survenue lundi près de Ketchikan, à la pointe sud de l'Alaska. Le dernier bilan fait état de six morts, après la découverte des corps de deux disparus.

Survenue en milieu d'après-midi, la collision entre un appareil De Havilland Otter transportant 11 personnes, dont le pilote, et un DHC-2 Beaver avec cinq personnes à bord, dont le pilote, a fait six morts et dix blessés, selon le bilan publié tard mardi soir par la garde-côtière américaine.

Les deux appareils transportaient des croisiéristes du navire «Royal Princess».

Les passagers du Otter revenaient d'une excursion du côté des Misty Fjords lorsque, pour une raison inconnue, leur appareil est entré en contact avec le Beaver, dont les passagers faisaient une autre excursion. Les avions se sont ensuite écrasés dans le détroit de Beaver Falls, à environ 8 milles nautiques de Ketchikan.

Américains, Canadien et Australien

La garde-côtière américaine avait d'abord évoqué, mardi, un bilan de quatre morts, dix blessés et deux disparus.

Dix des 11 personnes qui se trouvaient à bord du Otter, tous des Américains, ont pu être repêchés par les garde-côtes et envoyés à l'hôpital. Le corps du dernier passager de l'avion a été récupéré par la suite, a indiqué mardi le croisiériste Princess Cruises à l’Agence QMI.

De leur côté, les occupants du Beaver ont eu moins de chance. Deux croisiéristes et le pilote, des Américains, ont perdu la vie, tandis qu'un Australien et un Canadien qui manquaient à l'appel ont été finalement été retrouvés, tard mardi soir, portant à six le nombre de victimes.

«Nos pensées et nos sympathies vont à la famille et aux proches du citoyen canadien décédé en Alaska», a fait savoir le porte-parole d’Affaires mondiales Canada, Guillaume Bérubé, dans un courriel envoyé à l'Agence QMI.

Quatre blessés graves

Selon la chaîne locale KTUU, affiliée à NBC, quatre des dix blessés d'abord envoyés à l'aéroport de Ketchikan ont été transférés au Harborview Medical Center de Seattle. L'un d'eux, un homme de 67 ans, considéré dans un état critique lundi, se trouvait toujours en soins intensifs mardi. Les trois autres, deux femmes de 63 ans et 61 ans et un homme de 61 ans, se trouvaient dans un état stable.

Ces quatre personnes ont subi diverses blessures, incluant des fractures aux cotes, au bassin, au bras et à la colonne vertébrale, a détaillé une porte-parole de l'hôpital en entrevue avec KTUU.