/finance/business
Navigation

Pénurie de travailleurs: au moins 4000 postes à pourvoir dans le secteur manufacturier

Coup d'oeil sur cet article

Le phénomène de pénurie de travailleurs touche aussi durement le secteur manufacturier québécois dont les entreprises ont plus de 4000 postes à pourvoir.

Selon un coup de sonde mené par le réseau industriel STIQ, le manque de travailleurs compromet dorénavant la croissance des entreprises manufacturières au Québec.

Chaque PME du secteur manufacturier dit avoir en moyenne huit postes à combler en ce moment.

«Bien qu’il n’y ait pas de solution miracle, le contexte de pénurie pousse les entreprises à être plus innovantes dans le recrutement», a indiqué le président et directeur général de STIQ, Richard Blanchet.

L’étude du STIQ, dévoilée mardi à Québec, précise que 63% des PME manufacturières ont enregistré une hausse de leur chiffre d’affaires en 2018.

«On a besoin de nouveaux outils pour encourager nos entreprises à investir davantage en productivité», a fait valoir le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon.