/sports/opinion/columnists
Navigation

Quand CAN-AM rime avec fiabilité et puissance

Le Maverick Sport est disponible en version deux passagers (à gauche) ou en multi passagers. Chez Dion Moto, vous avez la possibilité de faire l’essai de véhicules dans le sentier fédéré qui passe tout près.
Photo Julien Cabana Le Maverick Sport est disponible en version deux passagers (à gauche) ou en multi passagers. Chez Dion Moto, vous avez la possibilité de faire l’essai de véhicules dans le sentier fédéré qui passe tout près.

Coup d'oeil sur cet article

Depuis de nombreuses années, le nom CAN-AM est synonyme de qualité et de fiabilité chez BRP. La cuvée 2019 ne fait pas exception à la règle.

Le plus connu des quads est sans aucun doute le Outlander, qui est offert en plusieurs versions.

« Dans toute la gamme Outlander on retrouve deux versions soit celui pour une personne et celui qui peut accueillir deux passagers, le Outlander Max, affirme Carl Dussault, directeur adjoint aux ventes chez Dion Moto de Saint-Raymond. C’est d’ailleurs ce modèle qui est le plus populaire. Il ne faut pas oublier que ce ne sont pas tous les manufacturiers qui offrent un vrai modèle deux places. Pour la portée, la stabilité, le confort du passager, le quad deux places est vraiment un choix judicieux. La série d’entrée de gamme, la Outlander L, connaît beaucoup de succès. Il y a deux moteurs disponibles, le 450 et le 570. Le modèle vedette de la gamme est le 570 MAX XT. Le rapport qualité-prix est excellent. Ce modèle possède une garantie de cinq ans. Le moteur est un deux cylindres en V. Il possède beaucoup plus de couple et pour faire de la randonnée, ça révolutionne moins vite, ce qui le rend plus confortable. » (à partir de 7944 $)

DES OUTLANDERS PLUS LUXUEUX

Les modèles XT 650 cc, 850 cc et 1000 cc ne sont pas montés de la même façon que les autres membres de la famille.

« Il y a une différence au niveau des amortisseurs, des porte-bagages, l’instrumentation mais c’est le même châssis G2. Il y a aussi des modèles plus sportifs comme le XTP, monté avec des amortisseurs au gaz Fox. Ce modèle s’adresse aux amateurs plus audacieux. »

Même pour l’hiver, BRP a créé un modèle de Outlander spécialement pour le Québec. « Nous avons le North Edition dans le 650 et le 850 et le modèle le plus luxueux, le Limited, qui est offert avec un accélérateur électronique. Il possède aussi des amortisseurs à l’air à l’arrière avec compresseur intégré et le GPS intégré. Tous ces modèles plus luxueux arrivent avec les pare-chocs, le treuil, la direction assistée dynamique à trois modes soit ralenti, moyen ou haute vitesse. Le Outlander XMR offre des pneus surdimensionnés, une entrée d’air surélevé et différentes autres caractéristiques pour les amateurs de Drag et qui aiment s’amuser dans la boue. »

Le Outlander MAX 6X6 ferme la marche. « Pour la robustesse, le travail, rien ne vaut ce modèle unique qui se présente dans ses versions les plus connues avec moteur de 650cc (62 HP) ou de 1000cc (81HP). Toutefois, en 2019, nous avons une nouveauté avec un modèle d’entrée de gamme équipé du moteur 450cc. Le débattement de suspension est plus élevé que celui des véhicules concurrents. On peut y ajouter beaucoup d’accessoires. La boîte est configurable. Il peut accueillir un ou deux passagers, dans le modèle MAX. » (à partir de 12 674 $)

Attendu durant de très longues années, le modèle utilitaire de côte-à-côte Defender est devenu la référence dans son domaine.« C’est un véhicule extraordinaire par ses commodités. On peut y ajouter beaucoup d’accessoires. La direction, la suspension sont assez phénoménales, souligne Carl Dussault. C’est une machine polyvalente. Il peut servir pour la randonnée sauf que sa configuration de sièges et son ergonomie, qui est faite pour travailler, font en sorte que ce sera un véhicule un peu moins sportif. Le rayon de braquage des roues est impressionnant. À la base, il peut accommoder trois passagers sauf que dans la version MAX, on peut aller à six. »

La version avec modèle Cabine est assez impressionnante avec portes, vitres électriques, chauffage. La cabine est montée en usine. Le Defender peut être équipé d’un des trois moteurs suivants : 500cc, 800cc ou 1000cc. (à partir de 12 849 $).

MAVERICK

Pour les amateurs qui recherchent la performance et les sensations, le segment Maverick a de quoi les servir.

« En 2018, CAN-AM a incorporé le Maverick Trail, de 50 pouces de largeur. La mécanique est semblable au Defender donc des moteurs très doux, très fiables, faciles d’entretien. L’ergonomie du véhicule est formidable. Il faut dire que CAN-AM se distingue pour la finition et le confort de ses véhicules, indique le spécialiste. En 2019. Le Maverick Sport est apparu. Il se distingue par sa stabilité avec ses 60 pouces de largeur. Le débattement de la suspension est plus important. Les portes de série sont élargies pour apporter plus de confort. Il est offert avec le moteur 1000 standard qui développe 75 HP ou le 1000R qui lui pousse la puissance à 100 HP. Nous avons aussi le Maverick Sport Max et le plus sportif de la gamme, le X-3 qui vient soit avec le moteur turbo standard de 120 chevaux ou le Turbo R qui lui développe 172 chevaux. Il est disponible en configuration deux passagers ou multi passagers. » (à partir de 14 149 $)