/24m/job-training
Navigation

Que faut-il pour travailler auprès des personnes âgées ?

Panorama of a happy nurse with a stethoscope covering an elderly man with a blanket in a nursing home
Photographee.eu - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Marie-France Bujold - 37e AVENUE

 

Avec le vieillissement de la population, plus de ressources seront nécessaires pour travailler auprès des personnes âgées. Au-delà des compétences techniques, œuvrer dans un CHSLD exige aussi des infirmières une forte dose d’empathie et de compassion. Regard sur cette profession.

Grande capacité d’analyse

Selon Dianne Mathieu, infirmière retraitée, un bon sens de l’observation est primordial pour travailler dans un CHSLD, car c’est l’infirmière qui fait l’évaluation des patients. « Ils sont souvent confus, agités et ils parlent peu, dit-elle. Il faut pouvoir déceler les signes qui nous montrent qu’ils ne vont pas bien, car généralement, ils ne le disent pas. »

« Et comme le médecin n’est pas sur place, ajoute-t-elle, l’infirmière doit aussi avoir une grande capacité de synthèse. Elle doit comprendre le dossier du patient pour bien le résumer au médecin lorsqu’elle lui parle au téléphone afin qu’il n’y ait pas d’erreurs médicales. »

Douceur et patience

Si tout va très vite dans le milieu de la santé, lorsqu’on travaille auprès de personnes âgées, il faut plutôt s’adapter à leur rythme. Tous les gestes du quotidien, comme manger ou se déplacer, prennent plus de temps. Il faut donc faire preuve de patience et de douceur à leur égard.

Selon Mme Mathieu, « travailler en gériatrie nécessite probablement une plus grande expérience de vie de la part du personnel pour mieux comprendre les besoins et les réactions des patients et pouvoir leur prodiguer les soins avec le plus de compassion possible. »