/news/consumer
Navigation

La moitié des Québécois vérifie ses informations selon un sondage

La moitié des Québécois vérifie ses informations selon un sondage
fizkes - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Les Québécois vérifient davantage que les autres Canadiens les informations qu’ils consomment, selon l’édition 2019 du sondage CanTrust, qui mesure le niveau de confiance envers diverses sources d’information et les organisations.

Ainsi, près d’un Québécois sur deux valide ses informations avec les médias traditionnels, comme les bulletins de nouvelles et les journaux.

En comparaison, seuls quatre Canadiens sur dix contre-vérifient leurs informations. La majorité des Canadiens utilise les moteurs de recherche pour faire de la vérification de faits, une tendance plus marginale au Québec, où ce sont les médias traditionnels qui sont les outils privilégiés pour valider les nouvelles.

Le sondage révèle aussi que trois Québécois sur cinq font confiance au contenu éditorial des médias, malgré la chute observée par rapport à l’an dernier.

La confiance des Québécois envers les médias recule néanmoins d’année en année. Cela s’explique, selon l’étude, par les nombreux événements qui se sont produits dans l’actualité tels que le scandale des fuites de renseignements personnels de Facebook, le mouvement #moiaussi, les révélations sur les paradis fiscaux et les accusations de corruption et d’abus de confiance envers certaines personnalités.

Le sondage CanTrust a été réalisé du 7 au 24 février 2019, pour la firme Capital-Image et l’Agence Proof, auprès de 1543 Canadiens, dont 610 Québécois.