/24m/city
Navigation

La vague de chaleur de l'été 2018 a fait 66 morts sur l'île de Montréal

La vague de chaleur de l'été 2018 a fait 66 morts sur l'île de Montréal
Photo d'Archives, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – La vague de chaleur extrême de l'été dernier, qui a débuté à la fin du mois de juin, a causé 66 décès sur l’île de Montréal. 

Le lieu de résidence de 66 % des personnes décédées entre le 30 juin et le 8 juillet 2018 était situé dans un îlot de chaleur, selon l’enquête de la Direction régionale de santé publique (DRSP) dévoilée mercredi. 

Dre Mylène Drouin. Directrice régionale de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal (CCSMTL).
Photo Beatrice Roy-Brunet
Dre Mylène Drouin. Directrice régionale de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal (CCSMTL).

De ces personnes, 72 % souffraient d’une maladie chronique et 66 % étaient âgées de 65 ans et plus. 

Les taux de décès liés à la chaleur ont toutefois diminué en 2018 comparativement à la dernière vague de chaleur extrême qui avait affecté Montréal en 2010.