/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de Sara Sue Vallée

Sara Sue Vallée
Photo courtoisie, Mari Photographe Sara Sue Vallée

Coup d'oeil sur cet article

Le nom de Sara Sue Vallée vous sonne peut-être une cloche. On la voit présentement dans la série web On parle de sexe. De plus, la comédienne bilingue a également décroché des rôles dans les films américains The truth about the Harry Quebert Affair aux côtés de Patrick Dempsey, Boost et Spice It Up. L’étoile montante du petit et grand écran, originaire de Québec, partage avec nous ses adresses favorites, un peu partout à Montréal.

Le restaurant préféré ?

La Lumière du Mile-End
Photo courtoisie, La Lumière du Mile-End
La Lumière du Mile-End

 

La Lumière du Mile-End. C’est un endroit vraiment caché. On ne le voit même pas lorsqu’on marche. Il faut y prêter une attention particulière. C’est un resto végétarien et végane, au style vraiment bohème. J’adore leur petite terrasse ! J’aime particulièrement manger leur grilled-cheese végé. C’est tellement bon ! Je dois aussi nommer le Venice pour leurs délicieux brunchs. Le bol d’açaï est un incontournable à essayer !

L’endroit où prendre un café ?

Maison de thé Camellia Sinensis
Photo courtoisie, Maison de thé Camellia Sinensis
Maison de thé Camellia Sinensis

 

Je me suis mise au défi de ne pas boire d’alcool durant un an et depuis, je bois beaucoup de thé ! C’était vraiment facile durant l’hiver, on verra cet été ! Sur ce, je suis toujours rendue à la Maison de thé Camellia Sinensis. J’adore tous les genres de thé : chaï latte, matcha latte... C’est situé dans le Quartier latin.

L’activité préférée ?

Je m’entraîne beaucoup dans un club de gym ou dans les studios de yoga. Je me suis également lancé le défi d’essayer les studios de yoga en ville. Je suis aussi une grande adepte de théâtre. Avec mes amis, on assiste à plusieurs pièces, partout en ville. Ce que j’aime du théâtre, c’est l’aspect où tu connectes vraiment avec les comédiens. C’est le côté vivant que j’aime retrouver. Cela m’inspire. Je suis allée dernièrement voir les finissants de l’École nationale, et franchement la mise en scène a été phénoménale ! Cela m’a jetée par terre. J’ai ri comme ça ne pouvait pas ! J’ai aussi assisté à la pièce Table rase en version anglaise à La Chapelle.

Un endroit où s’entraîner ?

Le studio Wanderlust pour le yoga, situé sur Laurier et Saint-Laurent, et j’aime bien aussi le Belém Café & Yoga, situé aussi sur le boulevard Saint-Laurent. C’est un endroit qui offre des cours de yoga, mais tu peux aussi t’arrêter pour un petit café ou commander leur fameux bol d’açaï. Sérieusement, je crois que c’est le meilleur bol d’açaï en ville. C’est tellement bon !

Une adresse secrète à découvrir ?

Randolph Pub Ludique
Photo tirée de Facebook Randolph Pub Ludique
Randolph Pub Ludique

 

Je dirais la crèmerie Dalla Rose, qui est une crèmerie végane située dans le quartier Saint-Henri. Leur cornet au coconut et matcha est à se jeter par terre. C’est toujours ce que je commande. C’est bien situé parce qu’après, tu peux te promener sur le bord du Canal Lachine. Toutes les saveurs sont hyper originales et toutes les crèmes sont à base de noix de coco. Il y a aussi le pub ludique le Randolph. C’est l’endroit où j’aime découvrir de nouveaux jeux de société et ça devient très compétitif !

Crèmerie Dalla Rose
Photo tirée d’instagram @hungryhiba
Crèmerie Dalla Rose

L’événement culturel le plus couru ?

Indiscrétions publiques
Photo courtoisie, Daniel Bilodeau
Indiscrétions publiques

 

Comme j’aime beaucoup le théâtre, je dirais les Indiscrétions publiques. C’est une troupe de théâtre qui revient avec un nouveau spectacle chaque année. Il s’agit de théâtre urbain et le duo de comédiens organise une sorte de parcours théâtral, allant de scène en scène, dans la ville. Chaque pièce traite de sujets d’actualités et c’est écrit par des auteurs québécois. J’ai d’ailleurs fait partie de la première mouture et depuis, je les suis !

Que possède Montréal que les autres villes n’ont pas ?

Montréal est une ville où il est facile de rencontrer des gens. Ce n’est pas toujours le cas dans les autres grandes villes. Tu peux simplement t’arrêter et parler à un inconnu. Les gens sont si ouverts et accueillants ici.

Un mot pour décrire Montréal ?

Créative et colorée.