/sports/football
Navigation

Les Ravens en attente des plans de la LCF

Ils veulent accueillir le Défi Est-Ouest l’année prochaine

Les Ravens en attente des plans de la LCF
PHOTO AGENCE QMI, MARC DESROSIERS

Coup d'oeil sur cet article

Les Ravens de Carleton souhaitent de nouveau accueillir le Défi Est-Ouest l’an prochain, mais ils doivent attendre de connaître les plans de la LCF, qui est la principale bailleuse de fonds de l’événement. 

«On souhaite connaître les intentions de la LCF le plus rapidement possible, afin de préparer la prochaine édition et d’améliorer les points qui doivent l’être, a expliqué l’entraîneur-chef des Ravens, Steve Sumarah. Cette année, on a appris assez tôt que nous allions être les hôtes du Défi Est-Ouest, mais le financement de la LCF a tardé.» 

La LCF avait dans ses cartons un projet de match d’étoiles entre les meilleurs espoirs de U Sports et une constellation mexicaine, ce qui explique le retard. Le projet ne s’est pas matérialisé et les organisateurs du Défi Est-Ouest ont reçu la contribution financière prévue. 

«Le Défi Est-Ouest est une propriété très importante de l’Association des entraîneurs, a indiqué Sumarah. La LCF connaît l’importance de l’événement. Cette année, la LCF nous a versé une somme de 70 000 $, et une autre de 10 000 $ a servi à payer les frais de déplacement de leur monde à Ottawa. Sans la participation de la LCF, je ne suis pas certain qu’on pourrait présenter l’événement.» 

«Nous allons couvrir nos frais et c’est ce qui est le plus important, a ajouté Sumarah qui a occupé la présidence de l’Association des entraîneurs pendant quelques années avant de céder son siège à Chris Morris des Golden Bears de l’Alberta l’an dernier. J’étais un brin nerveux à la fin. On a eu une foule d’environ 1000 personnes, ce qui a permis de couvrir nos frais. S’il avait mouillé, on aurait dû éponger une perte. J’ai demandé à U Sports de payer les frais pour la webdiffusion (2500 $ pour la webdiffusion et 2000 $ pour les salaires) et on m’a répondu qu’il n’y avait pas d’argent pour ça. C’est pourquoi je dis que c’est notre propriété et non celle de U Sports.» 

La LCF muette 

Pour l’instant, la LCF est avare de commentaires. 

«Il n’y a rien de nouveau à propos du Défi Est-Ouest, sauf qu’un processus d’analyse et d’évaluation plus en profondeur que par le passé s’est amorcé et il reprendra plus tard cet été, a indiqué le directeur senior des opérations de football, Ryan Janzen. Il n’y a pas de nouvelle du côté d’un match des étoiles avec le Mexique. Ça demeure un concept pour le moment.»