/sports/golf
Navigation

Une journée en dents de scie pour Tiger Woods

Une journée en dents de scie pour Tiger Woods
AFP

Coup d'oeil sur cet article

En dépit d’un roulé pour l’aigle, l’Américain Tiger Woods a éprouvé des ennuis durant la première ronde du Championnat de la PGA, disputée jeudi à Farmingdale, dans l’État de New York, et se retrouvait déjà à neuf coups de la tête à son retour au chalet.

Vainqueur du récent Tournoi des Maîtres, le «Tigre» s’est contenté d’une fiche de 72, deux coups au-dessus de la normale, ce qui est bien loin de celle de son compatriote, Brooks Koepka. Ce dernier évoluait au sein du même groupe que Woods et a joué 63 (-7) pour s’emparer momentanément de la tête.

 

Une journée en dents de scie pour Tiger Woods
AFP

 

Pour revenir à l’ancien numéro 1 mondial, il a mal amorcé la journée en commettant un double boguey au 10e trou. Woods a aussi réalisé un double boguey au 17e fanion avant de connaître davantage de succès sur son neuf de retour, durant lequel il a réussi deux oiselets consécutifs ainsi que son aigle au quatrième drapeau.

Toutefois, il a conclu avec trois bogueys lors de ses quatre derniers trous.

 

Une journée en dents de scie pour Tiger Woods
AFP