/finance/business
Navigation

C2MI et Varitron: investissement de 6,5 millions $ à Bromont

Coup d'oeil sur cet article

BROMONT | Le premier centre d’assemblage de cartes électroniques et dédié à l’électronique imprimée va ouvrir ses portes à Bromont, en Montérégie.

Logé dans le centre de recherche de C2MI, ce centre de fabrication de pointe sera lancé en collaboration avec Varitron. Un investissement de 6,5 millions $ est nécessaire.

Le centre se spécialisera dans l’électronique imprimée, l’assemblage de circuits, la nanoprotection, des techniques de refroidissement avancées et une chaîne d’approvisionnement intégrée permettant une fabrication à grande échelle, a-t-on précisé vendredi, par communiqué.

Le centre d’assemblage a été annoncé lors du congrès canadien de l’électronique imprimable CPES2019, organisé par intelliFLEX et qui s'est tenu jeudi et vendredi à Bromont.

«Le centre de fabrication de pointe jouera un rôle déterminant pour que les entreprises canadiennes demeurent en tête de peloton de la concurrence en accélérant le développement de solutions et de produits novateurs afin que ces derniers soient commercialisés plus rapidement», a dit Normand Bourbonnais, chef de la direction de C2MI.

«En tant que centre de recherche et de développement, l’un de nos objectifs principaux est de veiller à ce que nos installations soient dotées d’équipements qui assureront la compétitivité de nos clients et de nos membres, peu importe le secteur industriel dans lequel ils évoluent», a ajouté M. Bourbonnais.

Pour sa part, le président et chef de la direction de Varitron, Michel Farley, a souligné que «ce centre de fabrication de pointe est une étape importance pour s’assurer que l’écosystème d’innovations a accès à des installations et des équipements de pointe et à la plus récente expertise scientifique pour accélérer son développement technologique».

«Après plus de quatre ans de planification et de peaufinage, Varitron est fière de voir ce projet se concrétiser», a-t-il poursuivi.