/qubradio
Navigation

Peter Macleod assume sa main droite

Peter Macleod assume sa main droite
JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

Coup d'oeil sur cet article

Adolescent, Peter Macleod a refusé qu’un chirurgien plastique lui opère la main droite, qui est plus petite que la gauche.  

«Pour vrai, c’est une des plus belles décisions [que j’ai prises]. À la fin de l’adolescence, un chirurgien plastique m'a offert de mettre ma main droite comme ma main gauche et j’ai dit non», a révélé l’humoriste dans le dernier épisode du balado de QUB radio Devine qui vient souper?.  

  

  

«Il a vraiment dit: "Je serais capable de faire quelque chose. Ce serait pratiquement similaire".»  

Peter Macleod ne regrette pas sa décision, au contraire. Sa main droite fait partie de son identité. «Je ne le savais pas, à l’époque, mais on dirait aujourd’hui que c’est vraiment les deux facettes de ma personnalité. Un côté très sensible et très vulnérable et l’autre côté très protecteur et très fort.»  

Fixer sa main  

À la table de Sophie Durocher et de Richard Martineau, chez qui il était invité aux côtés de l’auteure et chroniqueuse Guylaine Guay, il a aussi expliqué pourquoi il cache sa main lorsqu’il est sur scène.  

«Dans le monde dans lequel on vit, les gens se mettent à fixer ma main, a-t-il raconté. Tu racontes quelque chose aux gens. Ton regard scanne les gens [dans la salle] et tu les vois qui ne regardent pas du tout tes yeux. Ils veulent voir ta main. C’est particulier.»  

«Ce n’est pas parce que je suis gêné», a toutefois assuré l’humoriste.  

Il ne veut tout simplement pas que le public se concentre sur sa main plutôt que sur les blagues qu’il raconte.  

   

  • ÉCOUTEZ l'épisode complet du balado Devine qui vient souper?:    

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions