/finance/business
Navigation

Hydro-Québec: quelque 7650 employés payés plus de 100 000$ par année

Des salaires dans la moyenne de l’industrie, se défend la société d’État québécoise

GEN - VERGLAS LAVAL 2019
Photo d'archives, Martin Alarie

Coup d'oeil sur cet article

 Plus de 7650 employés d’Hydro-Québec commandent un salaire annuel supérieur à 100 000 $, a constaté Le Journal.  

 Des données compilées par Hydro-Québec indiquent que plus de 38 % de ses employés gagnent facilement plus de 100 000 $ annuellement.  

Au 31 décembre dernier, la société d’État comptait 19 904 employés et une masse salariale de 1,85 milliard $.  

Hydro-Québec précise que les données fournies comprennent les heures supplémentaires ainsi que les affectations temporaires de ses employés.   

L’an dernier, elle a versé 29,2 millions $ en bonis de performance à ses employés, dont 11,4 millions $ aux cadres de l’entreprise.   

Hydro-Québec a également versé plus de 164 millions $ en heures supplémentaires à ses employés en 2018, en hausse de 8 %.   

La société d’État soutient ainsi que 7654 travailleurs dans ses rangs touchent en moyenne un peu plus de 119 264 $ de salaire de base.  

Conventions collectives  

Avec le renouvellement des conventions collectives l’an dernier, Hydro-Québec explique que plusieurs centaines de ses employés ont vu leur rémunération passer de 99 513 $ à 100 010 $ cette année.   

« On gère l’un des plus importants réseaux électriques au monde. Lorsque l’on compare les salaires que l’on offre à nos employés, on se situe dans la moyenne de l’industrie », a fait valoir hier un porte-parole de la société d’État, Louis-Olivier Batty.  

Ce dernier a tenu à rappeler qu’Hydro-Québec se voulait une entreprise de technologie et de génie employant de nombreux professionnels, ingénieurs, cadres intermédiaires et cadres supérieurs.  

Pas de contrôle   

À la Fédération canadienne des contribuables (FCC), on dit se questionner fortement sur la volonté d’Hydro-Québec de mieux contrôler sa masse salariale.  

« Encore une fois, Hydro-Québec dépense sans compter, au détriment des portefeuilles des Québécois » a déploré le directeur Québec de la FCC, Renaud Brossard.   

La direction d’Hydro-Québec affirme être en contrôle de sa masse salariale. Au premier trimestre de 2019, la société d’État dit avoir réduit ses charges d’exploitation par rapport à la même période l’an dernier.  

La FFC estime que les salaires octroyés par Hydro-Québec ainsi que les heures supplémentaires sont loin de refléter la réalité des ménages québécois dont le salaire moyen annuel avoisine les 50 000 $.   

 Des gros salaires chez Hydro-Québec  

  •  7654 employés gagnent plus de 100 000 $   
  •  29 millions $ versés en bonis performance en 2018   
  •  164 millions $ versés en heures supplémentaires en 2018   

 

 Source : Hydro-Québec