/news/society
Navigation

Sophie Stanké à la présidence du Mouvement Montréal français

Sophie Stanké
Photo d'archives, ROBERT CÔTÉ/AGENCE QMI Sophie Stanké

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – L’animatrice, comédienne et ancienne candidate du Parti québécois Sophie Stanké est la nouvelle présidente du conseil d’administration du Mouvement Montréal français.

«En devenant présidente du Mouvement Montréal français, je suis fière d’œuvrer pour la préservation de notre plus grande richesse, c’est-à-dire le référent essentiel de notre nation, notre belle langue française. Il faut assurer le plein rayonnement de notre langue nationale à Montréal sans peur», a dit Mme Stanké, qui est aussi porte-parole de l’organisme depuis 2016.

Le Mouvement Montréal français, qui a été fondé en 1972, planche sur une série d’actions visant à valoriser la langue de Molière dans la métropole.

«Ma préoccupation et mon inquiétude sont fondées sur des faits qui annoncent un dangereux déclin de la langue française, a dit Mme Stanké. La métropole s’anglicise. Montréal ne peut pas encourager le bilinguisme sous peine de voir la langue française disparaître. Il est plus que temps d’agir!»

Sophie Stanké a tenté de se faire élire sans succès sous la bannière du Parti québécois dans Saint-Henri en 2012 et dans Laporte en 2014. Elle était aussi candidate pour décrocher la nomination du PQ dans Marie-Victorin à la suite de la démission de Bernard Landry en 2016, mais c’est Catherine Fournier – aujourd’hui députée souverainiste indépendante – qui l’avait emporté.