/opinion/columnists
Navigation

Çà et là

Coup d'oeil sur cet article

  • Le beau baseball à Montréal ne demande qu’à revivre. Mardi prochain au Grand Quai du Vieux-Port, on rendra hommage à Charles Bronfman, Steve Rogers, Andre Dawson, Felipe Alou et Claude Raymond. Abandonner nos Amours fut une grave erreur que l’on ne fera jamais plus. On le jure.
  • Pour célébrer le lundi 20, vous avez le choix : fête des Patriotes, fête de la Reine, fête de Dollard ou fête d’Yvon Lambert.
  • Il y a 10 ans aujourd’hui, le gouvernement installait les 15 premiers radars photo sur les routes de Montréal et de sa région.
  • Je ne bois jamais sauf si je suis seul ou accompagné.
  • « Quelle histoire pour une simple petite passe avec la main ! » (G. Rozon)
  • Après 40 ans à la STM, Michel « Michou » Hamel passera à la retraite le 30 mai prochain. Comment fera-t-il, alors qu’il était habitué, le matin, de lire cette chronique en équipe. Josias Gélin, le PK Subban des bonshommes Sept-Heures, s’inquiète.
  • Mario Dumont célébrera ses 49 ans demain.
  • L’arbitre de boxe Martin Lemay rayonnait chez Himbeault, le légendaire boucher du chasseur de Saint-Stanislas-de-Kostka, avec ses recettes de dindon presque secrètes.
  • Jamais un joueur du Canadien n’a endossé le numéro 50. Question de bière.
  • Le premier centre commercial couvert à Montréal a été la Place Versailles sur Sherbrooke. Ouvert en 1963, il y avait un Steinberg, un Miracle Mart et une trentaine de boutiques. Aujourd’hui, il en abrite 225 sans Steinberg ni Miracle Mart.
  • Après plusieurs années au Maroc, Stéphane Talbot est, depuis deux ans, pro et directeur de golf en Australie. En visite au Québec, la semaine dernière, il en a profité pour venir jouer au hockey avec les boys. N’a rien perdu.
  • Pour les poissons et les fruits de mer, le restaurant Delmo de la rue Notre-Dame est sur la coche.
  • Nathalie Riel (SRC) et Pierre Fortier (RDS), un charmant couple médiatique qui, côté bagnole, vient de virer électrique. Sont tellement branchés.
  • Qui veut faire quelque chose trouve un moyen. Qui ne veut rien faire trouve une excuse.
  • « Je suis certain que tu n’es pas un visage à deux faces parce que tu ne mettrais pas celui-là. »

À MARDI

Ben oui... à mardi.