/sports/hockey
Navigation

Les Bruins doivent se méfier du long congé

Les Bruins doivent se méfier du long congé
AFP

Coup d'oeil sur cet article

En vertu de leur balayage en finale de l’Association de l’Est, les Bruins de Boston profiteront de quelques jours de repos en attendant leurs adversaires en finale de la Coupe Stanley. L’entraîneur-chef Bruce Cassidy se méfie toutefois de cette période d’inactivité.

En effet, les Bruins affrontaient les Hurricanes de la Caroline en finale de l’Est, une équipe qui avait balayé les Islanders de New York au deuxième tour. Ce club avait lui-même vaincu les Penguins de Pittsburgh en quatre petites parties en première ronde. Toutes ces équipes avaient bénéficié d’une période de repos prolongée avant l’étape suivante.

Le pilote des Bruins est donc bien conscient du danger et a avoué qu’il s’agira d’une période d’apprentissage pour ses protégés.

«Vous perdez votre forme et votre intensité de match, a concédé Cassidy au quotidien Boston Globe. D’autres équipes ont vécu cela durant les séries éliminatoires. Pas nous. Ce sera nouveau pour nous.»

Bon pour Rask

Vedette incontestée des Bruins depuis le début des éliminatoires, le gardien Tuukka Rask n’a montré aucun signe de fatigue jusqu’ici, comme le démontrent ses statistiques en séries: une moyenne de buts alloués de 1,84 et un taux d’efficacité de ,942.

Cassidy estime pourtant que ce congé, qui se prolongera jusqu’au début de la finale, le 27 mai, sera bénéfique à son gardien.

«Je ne crois pas que ce congé lui fera mal, a avancé l’instructeur. Je vois Tuukka non seulement comme gardien, mais également comme personne, vraiment concentré et vraiment constant présentement. Je ne vois pas comment ça pourrait changer en une semaine.»

«J’assume qu’il va très bien commencer la finale. Il a joué beaucoup de parties. Je crois que le congé lui fera du bien.»

Les Bruins pourront tenter de diminuer l’effet de ce congé avec l’entraînement. Ils seront de retour sur la patinoire lundi, après une fin de semaine de repos bien méritée.

Ils auront également l’occasion de regarder les derniers matchs de la finale de l’Ouest opposant les Blues de St. Louis aux Sharks de San Jose. Les gagnants de ce duel se rendront au TD Garden le 27 mai pour le début de la série au cours de laquelle ils tenteront de remporter une première coupe Stanley.