/sports/hockey
Navigation

Un premier point pour Jack Hughes

Un premier point pour Jack Hughes
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Pressenti pour être choisi au premier rang du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), l’attaquant Jack Hughes a finalement inscrit un premier point au Championnat du monde, samedi à Kosice, dans une victoire de 7 à 1 des États-Unis aux dépens du Danemark.

Hughes, qui pourrait devenir la propriété des Devils du New Jersey à la fin juin, a participé au but de Chris Kreider tard en première période. Celui-ci a d’ailleurs porté la marque à 4 à 0 après que Frank Vatrano, Alex DeBrincat et Clayton Keller eurent touché la cible.

DeBrincat a complété son doublé au retour du vestiaire, tandis que Dylan Larkin et Jack Eichel ont enfilé les autres buts des Américains, qui totalisent 11 points en cinq rencontres du tour préliminaire. La vedette des Blackhawks de Chicago Patrick Kane a ajouté trois mentions d’aide. Le vétéran Cory Schneider a défendu la cage des représentants du pays de l’Oncle Sam.

Les vainqueurs ont dominé 26 à 22 au chapitre des tirs et affronteront l’Allemagne, dimanche.

La Russie toujours parfaite

Pendant ce temps, à Bratislava, le joueur d’avant du Lightning de Tampa Bay Nikita Kucherov s’est mis en évidence avec un but et une mention d’aide, permettant à la Russie de l’emporter 3 à 1 contre la Lettonie.

Au sommet du groupe B, les gagnants ont décroché cinq victoires en temps réglementaire en autant de sorties depuis le début du Mondial se déroulant en Slovaquie. Ils ont marqué 26 fois et concédé seulement trois buts.

Kucherov a obtenu une aide sur le filet décisif de Nikita Gusev en deuxième période. Il a ensuite creusé l’écart en complétant un jeu d’Artem Anisimov. Le défenseur des Capitals de Washington Dmitri Orlov a été l’autre compteur des Russes, qui ont récolté tous leurs buts lors de l’engagement médian.

Le gardien Andrei Vasilevskiy a réalisé 26 arrêts dans une cause gagnante.