/world/usa
Navigation

Décès d’un survivant de la tuerie de Columbine

Coup d'oeil sur cet article

Vingt ans après avoir survécu à la tuerie dans l’école secondaire Columbine, au Colorado, un homme de 37 ans a été retrouvé mort.

Austin Eubanks a été blessé par balle le 20 avril 1999 lorsque deux étudiants ont fait irruption et ouvert le feu sur leurs camarades. Douze étudiants sont morts ainsi qu’un enseignant.

Pour apaiser la douleur après sa blessure, Austin a commencé à prendre des médicaments. Il est devenu accro.

«Il a perdu la bataille avec la maladie qu’il a combattue après avoir aidé tellement de personnes à la combattre», a affirmé sa famille dans un communiqué.

 Austin avait parlé à de nombreuses reprises de son problème de dépendance et voulait aider les gens faisant face aux ravages des opioïdes et de la douleur émotionnelle que les médecins n’arrivent pas à traiter.

Lors de la fusillade, Austin était à la bibliothèque avec son meilleur ami, qui a été abattu sous ses yeux. Austin a été lui-même atteint à la main et à la jambe, et il a ensuite fait semblant d’être mort.

«Ma douleur physique devait être à un trois ou à un quatre, mais ma douleur émotionnelle était à 10. J’étais en agonie au-delà de toute compréhension. Mais personne ne demandait, personne n’en parlait», avait-il dit lors d’une conférence.

La mort d’Austin survient peu de temps après les suicides de deux étudiants qui ont survécu à la fusillade à l’école Marjory Stoneman Douglas High School, à Parkland, en Floride.

Le père d’une enfant qui a été tuée lors de la fusillade de Sandy Hook, à Newtown, au Connecticut, s’est aussi enlevé la vie dans les dernières semaines.