/sports/soccer
Navigation

Le FC Cincinnati de Yoann Damet massacré

Coup d'oeil sur cet article

Mené par les doublés de Nani et de Tesho Akindele, l’Orlando City SC a ridiculisé le pauvre FC Cincinnati par la marque de 5 à 1, dimanche, en Floride.

Les gagnants, qui demeurent à l’extérieur du portrait des séries éliminatoires dans l’Association de l’Est, avaient pourtant concédé le premier but de la journée à la 24e minute, celui de Darren Mattocks. Cependant, Akindele a complété un jeu de Will Johnson et de Joao Moutinho plus tard dans la demie initiale. Au retour du vestiaire, Nani a explosé avec deux filets en neuf minutes avant l’heure de jeu.

Dominic Dwyer a été l’autre compteur des favoris locaux, tandis que Brian Rowe a repoussé deux lancers.

Pour les perdants, toujours derniers de l’Est avec trois gains en 13 matchs, Spencer Richey a réussi quatre arrêts.

L’instructeur-chef intérimaire Yoann Damet a subi sa première défaite depuis son arrivée à la barre du club. L’ancien de l’Académie de l’Impact de Montréal s’est retrouvé aux commandes le 7 mai, à la suite du congédiement d’Alan Koch.

La défense des Red Bulls tient le coup

En dépit d’un carton rouge écopé par le défenseur Tim Parker en première demie, les Red Bulls de New York ont retroussé leurs manches pour signer un gain de 1 à 0 contre l’Atlanta United FC à Harrison, au New Jersey.

Tom Barlow a inscrit l’unique filet de la rencontre quelques minutes après l’heure de jeu. Posté près de la cage ennemie, il a dévié de la tête la passe transversale de Daniel Royer. Avant la mi-temps, Parker avait été chassé du match pour une faute commise à l’endroit de Josef Martinez, ce qui a contraint les siens à évoluer à 10 sur le terrain.

Le gardien Luis Robles a stoppé deux tirs. Malgré leur triomphe, les Taureaux rouges occupent le 10e rang de l’Est avec 14 points.

Chez les visiteurs, quatrièmes de la même association derrière l’Impact, Gonzalo Martinez a effectué huit des 10 coups de pied de coin de son club. Brad Guzan a bloqué un lancer.

Un verdict nul avant l’Impact

Prochain adversaire de l’Impact, le Los Angeles FC a soutiré un verdict nul de 1 à 1 au FC Dallas au Texas.

L’attaquant de la formation californienne Carlos Vela a profité d’un tir de pénalité pour toucher la cible une 14e fois en autant de parties cette saison. Le Mexicain a décoché sept lancers, dont quatre cadrés.

Occupant le sommet de l’Ouest, le LAFC accueillera l’équipe montréalaise vendredi soir. Il domine la Major League Soccer avec 31 points.

Dans le camp adverse, Ryan Hollingshead a trompé la vigilance de Tyler Miller peu avant la demi-heure de jeu. Avec l’expulsion de Matt Hedges, qui a reçu un carton rouge à la 49e minute, Jose Luis Gonzalez a bien fait, réalisant cinq arrêts.

Une première pour les Rapids

En Californie, les Rapids ont obtenu une première victoire en 12 matchs cette année en surprenant le Galaxy de Los Angeles 1 à 0.

Pire club du circuit Garber avec une pauvre fiche de 1-9-2 et cinq points, le Colorado a pris les devants à la 82e minute lorsqu’Andre Shinyashiki a trompé la vigilance de David Bingham à la suite d’une montée de Kei Kamara en zone offensive. Tim Howard a excellé en repoussant six tirs.

Privé de Zlatan Ibrahimovic, suspendu deux parties pour s’en être pris au gardien du New York City FC Sean Johnson la semaine dernière, le Galaxy a été tenu en échec malgré les cinq lancers de Favio Alvarez et les cinq coups de pied de coin effectués par Sebastian Lletget.