/news/consumer
Navigation

Leur bière change de goût après chaque gorgée

Les inventeurs utilisent un «fruit miracle» donnant cette caractéristique inusitée

Bière évolutive
Photo courtoisie Julien Savoie, brasseur, et Martin Guimond, proprio du Saint-Bock à Montréal, avec un verre de la bière évolutive La Miraculeuse.

Coup d'oeil sur cet article

Une brasserie montréalaise dit avoir créé la première bière québécoise dont le goût se transforme à mesure qu’on la boit.

La Miraculeuse, qui sera lancée mercredi prochain dans le cadre du Mondial de la bière de Montréal, est l’œuvre de la microbrasserie le Saint-Bock, de Montréal.

Après avoir élaboré une bière au cannabis l’an dernier – qui demeure interdite depuis la légalisation –, les brasseurs avaient envie d’innover à nouveau.

« On est toujours en recherche pour créer toutes sortes de bières folles, explique Martin Guimond, propriétaire du Saint-Bock. Cette fois, il s’agit d’une bière de dégustation dont le goût se transforme à mesure qu’on la boit. Au départ très acidulée, elle devient de plus en plus sucrée avec, à la fin, des goûts de fruits confits dans le style canneberge, cerise ou fraise. »

Quatre mois de travail

En collaboration avec le brasseur Julien Savoie, il a mis quatre mois à élaborer cette recette.

« Je n’ai jamais goûté quelque chose comme ça nulle part. C’est parti d’une idée abstraite et on a réussi ce qu’on voulait faire », dit Martin Guimond.

Mais quel est l’ingrédient secret de cette bière surette de type Berliner Weisse ?

« C’est un fruit appelé “fruit miracle”, répond le propriétaire du Saint-Bock. Il contient une molécule qui s’appelle la miraculine, qui a la propriété d’altérer les papilles. On a fait le test, et pendant quelques minutes après la dégustation, vos papilles sont transformées. Si vous goûtez de la sauce piquante, elle goûtera le chocolat ! »

Martin Guimond confie que la production de La Miraculeuse a coûté très cher.

Pas donnée...

« On parle de coûts pharaoniques, soit 20 fois plus cher que produire une bière régulière ! »

La raison ? Le fruit miracle importé de Floride se vend 4000 $ le kilo...

La Miraculeuse sera offerte seulement au Mondial de la bière et au pub du Saint-Bock.

Elle se vendra au coût de 9 $ le verre.