/sports/hockey
Navigation

Logan Couture lance une flèche à la LNH

Logan Couture lance une flèche à la LNH
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Sharks de San Jose ont bénéficié de plusieurs décisions controversées depuis le début des séries, mais ils ont ressenti à leur tour un sentiment d’injustice après le cinquième match de la finale de l’Association de l’Ouest, dimanche.

Leur vétéran Logan Couture était amer envers la décision des arbitres de ne pas décerner une pénalité majeure à l’attaquant des Blues de Saint-Louis, Ivan Barbashev, pour sa mise en échec à l’endroit de Tomas Hertl. Ce dernier a raté l’intégralité de la troisième période.

Couture a insinué que la porte a été ouverte pour ce genre de geste lorsque le service de la sécurité de la Ligue nationale n’a pas suspendu Samuel Blais pour un coup asséné à Justin Braun plus tôt dans la série.

«J’ai vu le coup sur Hertl. Je viens de voir la reprise. Oui, c’est dur à avaler. Mais ce que je veux dire, quand il y en a eu un plus tôt lors du troisième match sur Braun et que rien n’est arrivé, j’imagine qu’ils peuvent le refaire, n’est-ce pas?», a ironisé le joueur de centre des Sharks à la suite du revers de 5 à 0 de son équipe.

L’entraîneur-chef, Peter DeBoer, croit pour sa part que le match aurait pu prendre une autre tangente si les officiels avaient imposé cinq minutes de pénalité à Barbashev pour ledit coup aux dépens d’Hertl.

«Je crois que nous avons assez bien joué en première période pour retourner au vestiaire avec une avance. Il y avait sans doute une pénalité majeure sur Hertl qui, si elle est décernée, est le genre de jeu modifiant le cours d’un match.»