/sports/hockey
Navigation

Coupe Memorial: cinq joueurs de la LHJMQ qui ont excellé

Coupe Memorial: cinq joueurs de la LHJMQ qui ont excellé
Ottawa Sun photo by Jason Ransom

Coup d'oeil sur cet article

La Coupe Memorial bat son plein actuellement à Halifax et voici une belle occasion de rappeler quelques performances étincelantes réalisées par des joueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec durant les dernières années.

L’Agence QMI présente ici cinq hockeyeurs du circuit Courteau ayant offert une production hors de l’ordinaire au cours du tournoi qui couronne la formation championne du hockey junior canadien.

Nathan MacKinnon, 2013

Coupe Memorial: cinq joueurs de la LHJMQ qui ont excellé
AL CHAREST/CALGARY SUN/AGENCE QMI

En 2013, les Mooseheads de Halifax étaient sans contredit la puissance offensive au pays et ils l’ont démontré à la Coupe Memorial avec 18 buts en trois matchs préliminaires. Ils ont ensuite enfoncé le dernier clou en touchant la cible six fois en finale dans un gain de 6 à 4 contre les Winterhawks de Portland.

Nathan MacKinnon (sept buts, 13 points) avait terminé au premier rang des pointeurs du tournoi, et ce, même s’il avait disputé une partie de moins que ses plus proches poursuivants. Jonathan Drouin (cinq buts, neuf points) avait également bien fait, récoltant notamment cinq points lors du duel ultime.

Michael Chaput, 2012

Coupe Memorial: cinq joueurs de la LHJMQ qui ont excellé
Getty Images/AFP

En 2012, Michael Chaput s’est fait complice du filet victorieux d’Anton Zlobin en prolongation lors de la finale gagnée par les Cataractes de Shawinigan contre les Knights de London. Il s’agissait d’un 12e point en six rencontres pour lui, ce qui lui a valu le trophée Stafford-Smythe, remis au meilleur joueur de l’événement.

Celui qui a entamé la dernière campagne avec le Canadien de Montréal n’a depuis jamais eu la chance de montrer son savoir-faire en séries éliminatoires dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Sidney Crosby, 2005

Coupe Memorial: cinq joueurs de la LHJMQ qui ont excellé
Ottawa Sun photo by Jason Ransom

Sidney Crosby est passé bien près, mais il n’a jamais remporté la coupe Memorial. En 2005, l’actuel capitaine des Penguins de Pittsburgh a inscrit six buts et totalisé 11 points en cinq duels, mais il n’a pas été en mesure d’aider les siens à vaincre les Knights en finale.

Ses coéquipiers Marc-Antoine Pouliot (trois buts, neuf points), Dany Roussin (trois buts, neuf points) et Mario Scalzo fils (deux buts, neuf points) avaient respectivement terminé deuxième, troisième et quatrième meilleurs pointeurs de la compétition.

Doug O’Brien, 2004

Rarement un défenseur a terminé au premier rang des pointeurs de la Coupe Memorial. C’est toutefois le cas de Doug O’Brien, des Olympiques de Gatineau, en 2004. Il avait marqué trois fois et ajouté cinq aides en cinq parties.

Il avait été nommé sur l’équipe d’étoiles de la compétition aux côtés d’un certain... Shea Weber. Le porte-couleurs du Canadien avait enlevé les honneurs du tournoi avec ses coéquipiers du Rocket de Kelowna.

Simon Gamache, 2001

Quatre joueurs ont récolté sept points en 2001. Simon Gamache et Chris Lyness, des Foreurs de Val-d’Or, en faisaient partie.

Les deux Québécois se sont malgré tout retrouvés dans le clan perdant en finale, remportée par les Rebels de Red Deer.