/finance/business
Navigation

Ottawa: le Festival canadien des tulipes ne regrette pas d’avoir devancé les feux d’artifice

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le Festival canadien des tulipes ne regrette pas d’avoir devancé les feux d’artifice de 45 minutes dimanche soir, à Ottawa, même si certains ont manqué le spectacle.

En raison d’un orage prévu pour 22h, la direction de l’événement a décidé en après-midi de tirer ses feux à 21h15 par mesure de précaution. 

«Nous avons publié l’annonce sur la page d’accueil de notre site Web, diffusé un communiqué, demandé à notre radio partenaire de mettre l’accent sur cette annonce, et envoyé un avis par courriel aux 250 personnes qui avaient acheté des billets en ligne pour accéder aux places assises», a affirmé la directrice du Festival, Jo Riding, par communiqué. «Même si la cellule orageuse est finalement passée plus tard que prévu, nous n’avions pas l’intention de jouer avec la sécurité de nos festivaliers toute la soirée.» 

Toutefois, certains ne l’ont pas su et ont manqué le spectacle. 

«Nous regrettons sincèrement les inconvénients que la situation a causés pour les personnes n’ayant pas reçu l’information, mais nous sommes convaincus d’avoir pris la bonne décision. Nous sommes ravis que le spectacle ait eu lieu malgré les incertitudes météorologiques», a ajouté Jo Riding, lundi. 

Ce feu d’artifice à Ottawa constitue une tradition pour la fête de Victoria, célébrée lundi au Canada, à l’exception du Québec qui célèbre la Journée nationale des patriotes.