/finance/news
Navigation

Sept dépenses qui sabotent vos vieux jours

Sept dépenses qui sabotent vos vieux jours
Illustration Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Ceux qui ne scrutent jamais leurs relevés de cartes de crédit ou de comptes bancaires n’ont souvent aucune idée des dépenses récurrentes qui grèvent le plus leur budget et qui sabotent leur sécurité financière.

Nous avons pensé à eux ce matin. Voici donc les sept catégories de dépenses qui font des ravages insoupçonnés.

1. Tatouage

Les bons tatoueurs demandent jusqu’à 200 $ l’heure pour transformer votre corps en fresque épique. Juste un bras coûte un bras ! Selon AuthorityTattoo.com, en fonction de la complexité et de la renommée du tatoueur, les gens n’hésitent pas à débourser entre 2000 $ et 16 000 $ pour se faire tatouer UN SEUL bras.

2. Animal de compagnie

L’alimentation destinée aux animaux domestiques s’est autant raffinée que pour les humains. Un chien de taille moyenne qui mange du « cru » coûtera facilement 200 $ par mois. Sans compter les cours, le toilettage, le vétérinaire, les jouets, les gâteries et accessoires. L’Association des médecins vétérinaires du Québec estime que le coût d’entretien annuel moyen d’un chien est d’environ 2300 $.

3. Chaussures

Ce n’est pas un mythe. Les Nord-Américains adorent les chaussures, et selon certains sondages, ils en possèdent en moyenne 25 paires... Plus de la moitié n’ont été portées qu’une seule fois.

4. Restaurants

Si vous additionnez les cafés quotidiens à 4 $, les lunchs à 15 $ deux fois par semaine, et les soupers, une fois par mois à 70 $, vous aurez dépensé pour 48 800 $ au bout de 20 ans.

5. Loterie

Les jeux de hasard et d’argent coûtent environ 400 $ par année. Ceux qui jouent à la loterie vidéo y consacrent 2000 $. La somme atteint 3000 $ par année pour ceux qui fréquentent les salons de jeux de Loto-Québec. Des montants qui seraient salutaires dans un fonds d’urgence si un revers de fortune se produisait.

6. Jouets et jeux

Selon une récente étude de PayPal réalisée en 2018, les « gamers » canadiens passent 52 heures par mois à jouer. 55 % sont des femmes. Excluant le coût des consoles, ordinateurs ou appareils mobiles, les joueurs dépensent 328 $ par année pour télécharger des jeux ou en acheter en ligne.

7. Esthétique et coiffure

Une coupe, coloration et mise en plis peut coûter facilement 160 $. Quant à la manucure complète, on parle de 110 $ + taxes et pourboire. Si on compte également les petits pots de crèmes de toutes sortes, shampoing, crème de rinçage et autres... certaines vont dépenser plus de 2500 $ par an pour leurs produits et soins corporels.


► Fabien Major est planificateur financier chez Major Gestion Privée inc., succursale de Gestion de patrimoine Assante ltée à Outremont.

 

Conseils

  • Analysez soigneusement toutes vos dépenses au moins deux fois l’an.
  • Vous avez plus de marge de manœuvre que vous le croyez.
  • Pour éviter de dépenser rapidement votre paie, établissez des cotisations automatiques à votre CELI.
  • En diminuant les sommes consacrées aux jeux et à la loterie, vous pourriez rapidement vous constituer un fonds d’urgence.
  • À long terme, une bonne machine à café vous fera économiser des centaines de dollars.