/entertainment/music
Navigation

De nouvelles avenues pour 2 Frères

De nouvelles avenues pour 2 Frères
Photo Agence QMI, MARTIN ALARIE

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Le duo 2 Frères tournait lundi soir les portions chantées du vidéoclip qui accompagnera bientôt le quatrième extrait de leur album La route, Un peu de toi.

Éric et Sonny Caouette s’apprêtaient à se rendre dans une maison de Mont-Saint-Hilaire, en Montérégie, pour les besoins de l’enregistrement, lorsque l’Agence QMI les a joints par téléphone pour parler de la vidéo et de leurs nombreux projets.

Fraîchement ajoutée aux rotations des radios commerciales, la pièce Un peu de toi raconte l’histoire d’un chanteur qui part en tournée et rend hommage à sa dulcinée.

L’air, un des plus country du répertoire de 2 Frères, a été composé par Léa Sanacore (violoniste du groupe sur scène) et Steve Marin. Ce dernier en a aussi pondu le texte.

Dans le vidéoclip réalisé par Jean Vital Joliat, l’ode amoureuse se transforme en «histoire de pêcheur», rigolent 2 Frères.

 

De nouvelles avenues pour 2 Frères
Photo Agence QMI, MARTIN ALARIE

 

«C’est l’histoire d’une femme enceinte qui regarde son mari partir pour la pêche. Selon le scénario, il a l’air de ne jamais revenir, parce que la mer est agitée et que ça ne se passe pas bien», résume Érik.

Bientôt acteurs?

Peu intéressé par le métier de comédien, Sonny se réjouissait de n’avoir qu’à manipuler ses instruments sur le plateau du clip d’Un peu de toi. Érik, quant à lui, ne cache pas qu’il aimerait un jour pouvoir jouer les acteurs au cinéma ou à la télévision.

 

De nouvelles avenues pour 2 Frères
Photo Agence QMI, MARTIN ALARIE

 

«J’aimerais sortir de mes pantoufles et avoir un autre type de rôle. C’est dans ma bucket list d’incarner un personnage dans une série ou dans un film. Je veux faire ça avant de mourir!»

 

De nouvelles avenues pour 2 Frères
Photo Agence QMI, MARTIN ALARIE

 

D’ailleurs, Érik affinera ses capacités de communicateur lors du Téléthon Opération Enfant Soleil, le dimanche 2 juin, en animant l’un des segments, une opportunité offerte par sa belle-mère, Annie Brocoli. La maman de sa copine Marie-Jeanne est maîtresse de cérémonie du Téléthon depuis une quinzaine d’années.

Troisième album

Les frangins, qui ont respectivement écoulé 125 000 et 45 000 exemplaires de leur premier et deuxième album, planchent présentement sur un troisième effort à paraître à la fin 2019 ou au début 2020.

Alors que Nous autres et La route avaient été réalisés par Steve Marin, leur prochaine collection prendra forme sous la direction de Gautier Marinof (Marc Dupré, Marie-Pierre Arthur, Jérôme Couture, etc.).

«Ce sera dans la continuité de nos deux premiers albums, mais peut-être un peu plus audacieux», indique Sonny.

Plus intime

En attendant de présenter ce nouveau matériel, 2 Frères se produiront sur la Place des Festivals le 21 juin prochain, aux Francos de Montréal.

«Ce n’est pas impossible qu’on invite une couple de chums à venir faire la fête avec nous, et on va dévoiler une primeur ce soir-là, une nouvelle chanson», laissent-ils présager.

Ils renouvelleront l’expérience de leur «party de famille» en humour et en musique du 31 décembre dernier lors du prochain temps des Fêtes, et possiblement en d’autres occasions. Parallèlement à leur tournée La route, ils offrent aussi leur série de concerts acoustiques et intimes – «dépluggés», disent-ils– dans les petites salles de la province, un concept qu’ils continuent de peaufiner au fil du temps.

«C’est vraiment un show qui est annexe à celui de La route, qu’on fait pour se payer la traite dans les endroits où on ne peut pas aller avec nos musiciens, explique Érik. C’est un spectacle biographique, qui raconte notre histoire, on y fait plus de reprises, et on se permet plus d’interactions avec le public.»

En streaming

Enfin, les admirateurs de 2 Frères ont peut-être remarqué que, depuis peu, les chansons de leurs favoris sont maintenant disponibles pour consommation sur les plateformes d’écoute en continu. Une nouveauté dans leur cas, puisque leur producteur, Mario Pelchat, refusait jusqu’à récemment d’y déposer leur contenu.

«Ça nous a beaucoup servis, au niveau des ventes, de ne pas être sur les plateformes de streaming. Je n’ai pas l’impression qu’on aurait vendu autant d’albums si ç’avait été le cas. Mais on commençait à sentir que nos fans étaient un peu fâchés de ne pas pouvoir écouter 2 Frères en streaming. En payant leur abonnement, ils s’attendent à pouvoir écouter la musique qu’ils veulent. Ce n’est pas avec le streaming qu’on paie l’hypothèque, la part des redevances n’est pas justement répartie, mais l’industrie a beaucoup changé, et on aime plus notre public que cette frustration-là», fait valoir Érik.