/opinion/columnists
Navigation

Patriotes 2019

Coup d'oeil sur cet article

Hier, le drapeau des patriotes flottait pour la première fois à l’Assemblée nationale pour souligner cette journée instaurée en 2002 par le premier ministre Landry. Il n’aura jamais pu voir de son vivant le drapeau ainsi flotter, il en aurait été tellement heureux, tellement fier.

Avenir des patriotes

Alors que les enjeux de 2019 se dessinent autour de l’environnement, comment souligner cette journée nationale des patriotes ? Surtout, pourquoi souligner des évènements qui ont eu lieu en 1837 et 1838 ? Est-ce encore d’actualité ?

La séquence d’évènements qui a suivi la révolution patriote a lourdement affecté l’avenir du Canada et du Québec. La création du Canada-Uni et l’asservissement des francophones ont encore aujourd’hui des conséquences politiques pour le Québec.

Les valeurs défendues par les patriotes, notamment la responsabilité gouvernementale et le républicanisme, ont encore aujourd’hui tout leur sens. Dans un affrontement entre le multiculturalisme canadien d’origine britannique et la laïcité républicaine d’inspiration française, le parcours de nos aïeux devrait plus souvent être étudié pour mieux comprendre les débats contemporains et notre distinction en tant que nation.

Malheureusement, dans les écoles, cette partie de notre histoire est souvent passée rapidement. Plusieurs municipalités ont longtemps boudé le drapeau patriote refusant même de le hisser pour cette journée nationale.

Pertinence du PQ

Le drapeau des patriotes a flotté sur le mât de la colline Parlementaire grâce à une motion présentée par le chef intérimaire du PQ, Pascal Bérubé. Il y a fort à parier que sans sa motion, cette première historique n’aurait pas eu lieu. En ces jours où l’on cherche à savoir quel est l’avenir du PQ suite à la dernière élection, il y a peut-être là une réponse. Le PQ est et a toujours été le protecteur du patrimoine et de notre histoire. Une position occupée par aucun autre parti. Il aurait avantage à occuper ce créneau qui lui sied si bien.