/entertainment/music
Navigation

Steve Forget a failli remplacer Dennis DeYoung

Le guitariste chante la musique de Styx avec The Grand Illusion

Steve Forget et la formation The Grand Illusion rendront hommage à la musique de Styx, samedi soir, au Capitole de Québec.
Photo courtoisie, Danielle Plourde Steve Forget et la formation The Grand Illusion rendront hommage à la musique de Styx, samedi soir, au Capitole de Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Il y a 20 ans, Steve Forget a failli devenir le chanteur de Styx. Le musicien québécois a été coiffé, au fil d’arrivée, par Gowan.

Chanteur et guitariste avec la formation The Grand Illusion, qui sera de passage, samedi, au Capitole de Québec, Steve Forget chante du Styx depuis 1995.

« Ils étaient plus intéressés par Gowan qui pouvait, comme Dennis DeYoung, jouer des claviers. J’étais déçu, parce que j’avais un pied dans la porte, mais je suis un gars hyper positif dans la vie. Je fais confiance en ce que la vie m’apporte. Je n’ai pas d’amertume », a-t-il indiqué, dans un entretien.

Kim Ouellette, qui était responsable du site internet du guitariste-chanteur Tommy Shaw, au Canada, connaissait The Grand Illusion et elle avait proposé au groupe le nom de Steve Forget et celui de Gowan pour le remplacement de Dennis DeYoung.

« Je suis allé dans mon studio et j’ai enregistré, à leur demande, des versions de Babe et Come Sail Away. J’ai eu des échanges avec le groupe, par l’entremise de Kim, durant deux semaines et ils ont décidé de choisir Gowan », a-t-il raconté.

Steve Forget est auteur-compositeur et il aurait adoré contribuer à l’écriture des derniers albums du groupe de Chicago.

Le musicien de 48 ans, originaire de Chapais, gagne sa vie avec la musique depuis 30 ans. En tant que chansonnier et avec The Grand Illusion qui, bon an, mal an, donne une vingtaine de spectacles par année.

Les incontournables

Pour sa première visite au Capitole samedi, la formation constituée de Steve Forget, Claude Cormier, Claude Dansereau, Luc Gervais, Jean Mercier et Jean Tardif, plonge dans le répertoire de Styx, de Lady à Mr. Roboto.

« On joue tous les incontournables et il y en a beaucoup », a précisé le chanteur-guitariste de Sherbrooke.

The Grand Illusion a joué plusieurs fois à Québec depuis sa création. Steve Forget avoue que ça sera spécial de jouer au Capitole, où Dennis DeYoung s’est produit, en résidence, en décembre 1995.

« Il y a beaucoup de fans de Styx à Québec. Jouer à cet endroit est, pour nous, un bel accomplissement », a-t-il dit.

La formation a officiellement vu le jour en 1995.

« J’étais dans un groupe et on avait pratiqué la pièce Come Sail Away lors d’une répétition. Les gars trouvaient que ma voix ressemblait à celle de Dennis DeYoung. C’est comme ça que tout a débuté », a mentionné Steve Forget.