/sports/hockey
Navigation

LNH : cinq performances mémorables de Québécois en finale

LNH : cinq performances mémorables de Québécois en finale
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Patrice Bergeron, qui effectuera une troisième présence en finale de la coupe Stanley avec les Bruins de Boston, s’est distingué lors de la conquête de 2011. Limité à trois aides au cours des six premiers duels contre les Canucks de Vancouver, il avait réussi un doublé durant la partie ultime, inscrivant au passage le but victorieux.

Bien que sa réputation ne soit plus à faire, il tentera maintenant d’ajouter à ses succès et d’aider les Bruins à remporter une septième coupe Stanley.

Voici quelques exemples de Québécois qui ont excellé en finale au cours des 10 dernières années.

Frédérick Gaudreau, 2017

LNH : cinq performances mémorables de Québécois en finale
Martin Chevalier / JdeM

Gaudreau a marqué son premier but en saison régulière le 21 novembre 2018 à son 42e match et en compte trois en 84 parties.

Pourtant, l’athlète de 26 ans s’était particulièrement illustré en finale avec les Predators de Nashville en 2017, marquant trois fois en six parties dans une défaite contre les Penguins de Pittsburgh.

Kristopher Letang, 2016

LNH : cinq performances mémorables de Québécois en finale
Dario Ayala / Agence QMI

L’ancien défenseur des Foreurs de Val-d’Or est une pièce importante des Penguins depuis sa première saison complète en 2007-2008, occupant le rôle de quart-arrière en avantage numérique.

En 2016, il a récolté un but et quatre aides pour cinq points en six parties pendant la finale contre les Sharks de San Jose. Son but a été d’une importance capitale, puisqu’il a fait la différence lors du dernier affrontement de la série.

Corey Crawford, 2015

LNH : cinq performances mémorables de Québécois en finale
AFP

Le gardien de Châteauguay a été la pierre angulaire de la conquête des Blackhawks de Chicago en 2015, ne permettant que 10 buts en six parties. Il a ainsi montré un excellent taux d’efficacité de ,938.

Le Québécois a notamment réussi un jeu blanc dans le match numéro 6, repoussant 25 rondelles pour graver son nom une deuxième fois sur la coupe.

Daniel Brière, 2010

LNH : cinq performances mémorables de Québécois en finale
Martin Chevalier / JdeM / Agence

Brière a sans contredit connu ses meilleurs moments en carrière durant les éliminatoires 2010. Il a amassé 13 buts et 30 points en 23 rencontres. Il a entre autres récolté trois filets et neuf aides lors des six duels de la finale contre les Blackhawks de Chicago.

Quelque 47 buts ont toutefois été marqués lors de cette finale, si bien que la contribution de Brière n’a pas suffi aux Flyers de Philadelphie.

Maxime Talbot, 2009

LNH : cinq performances mémorables de Québécois en finale
AFP

Le 12 juin 2009, les Penguins remportaient le match numéro 7 au compte de 2 à 1 contre les Red Wings de Detroit. Maxime Talbot avait inscrit les deux buts des siens.

Un fait d’armes impressionnant pour l’attaquant surtout reconnu pour sa fougue. Il a malgré tout offert un rendement offensif supérieur en séries éliminatoires qu’en saison tout au long de sa carrière.