/entertainment/celebrities
Navigation

20 ans pour La Désise

ART-FETE-NATIONALE-QUEBEC
Photo Agence QMI, Joël Lemay Daniel Boucher

Coup d'oeil sur cet article

Il y a 20 ans, Daniel Boucher scandait pour la toute première fois son célèbre refrain, « Ma gang de malades, vous êtes donc où ? ». À ce moment, le chanteur était loin de se douter que cette chanson, La désise, allait permettre à sa carrière de décoller aussi fort.

« Je savais que c’était une chanson spéciale, par contre. Cette chanson-là est sortie d’une traite. Je revenais de veiller, il était trois heures du matin. Je dormais chez un de mes chums et, dans ce temps-là, j’habitais encore chez ma mère. Je n’étais pas fier de comment allait ma vie », raconte-t-il, rencontré à la conférence de presse du coup ­d’envoi de la Fête nationale du Québec, jeudi dernier.

Le chanteur de 47 ans ne cache pas toute la reconnaissance envers ce titre qui lui a ouvert les portes du métier. Il n’écarte d’ailleurs pas l’idée de célébrer ses noces de porcelaine avec cette Désise.

« Je me rends compte de la chance que j’ai d’avoir une chanson qui colle comme ça à travers le temps. J’aimerais souligner ses 20 ans, mais je ne sais pas encore comment. Ça s’en vient vite ! On verra », dit-il.