/news/green
Navigation

Action collective des sinistrés de L'Île-Bizard

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Des sinistrés de L'Île-Bizard déposeront cet après-midi une demande d’action collective par l'entremise de leur avocat, Charles O’Brien, selon ce qu’a appris TVA Nouvelles.

Ces résidents estiment notamment avoir été laissés à leur sort lors des inondations printanières de cette année. 

L’action collective vise donc l’administration de Normand Marinacci, maire de l’arrondissement de L'Île-Bizard–Sainte-Geneviève. 

Dans cette affaire, le requérant s'appelle Robert Idsinga. 

On estime que 1000 personnes pourraient s'inscrire à cette action collective. 

Les sinistrés feront également une demande d'aide au Fonds d’aide aux actions collectives.