/sports/others
Navigation

Judo: Arthur Margelidon et Kelita Zupancic en bronze

Coup d'oeil sur cet article

L’équipe canadienne de judo a connu une journée fructueuse samedi au Grand Prix d’Hohhot. Arthur Margelidon et Kelita Zupancic sont tous deux montés sur la troisième marche du podium de leur catégorie respective en Chine.

«C’était une autre bonne journée pour l’équipe canadienne. Nous avions l’occasion d’atteindre plus de podiums, car certains athlètes ont fini cinquièmes. Je pense qu’aujourd’hui, chaque judoka s’est présenté avec l’objectif de gagner, ce qui était formidable à voir. Arthur et Kelita ont entamé la deuxième année de qualification olympique avec de précieux points», a dit l’entraîneur national adjoint Sasha Mehmedovic.

Les partisans de l’unifolié ont eu droit à toute une finale pour le bronze chez les moins de 73 kg. Arthur Margelidon a vaincu son compatriote Antoine Bouchard par waza-ari.

«C’est toujours difficile de combattre un ami. Nous n’avons pas vraiment envie de le faire, mais une fois sur le tatami, c’est un adversaire à vaincre comme un autre. Nous nous battons tous les deux pour la même chose. Nous nous connaissons assez bien, donc ça rend le combat très stratégique», a fait savoir Arthur.

Le Montréalais a avoué qu’il aurait aimé que les deux repartent avec une médaille puisque, selon lui, Antoine a battu de très forts adversaires. «Il a tout de même connu une très bonne journée, mais [puisque j’ai perdu] ma demi-finale, nous avons dû nous contenter d’une seule médaille.»

Margelidon a obtenu trois victoires dans les préliminaires. Sa seule défaite est survenue en demi-finale face à Victor Scvortov des Émirats arabes unis, éventuel deuxième au classement. De son côté, Bouchard a gagné ses deux premiers combats des préliminaires, puis s’est incliné à son troisième. Au repêchage, le Saguenéen s’est défait de l’Allemand Anthony Zingg par ippon.

Zupancic ajoute une médaille à sa collection

Chez les femmes, Kelita Zupancic (-70 kg) repartira de la Chine avec une médaille de bronze autour du cou. Elle a vaincu une des favorites locales, Sun Xiaoqian, par ippon pour monter sur le podium.

«Gagner une médaille, ça représente toujours une bonne journée! Mon match pour le bronze s’est déroulé comme je l’ai prévu, alors je suis heureuse», a-t-elle commenté.

Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) a conclu au cinquième rang de sa catégorie.