/opinion/columnists
Navigation

Le grand retard

Coup d'oeil sur cet article

« Salut, ça va ? » Quinze secondes après, partout au Québec, la phrase que tu entends c’est : « Quel temps de... ». Je ne me souviens plus du mot, mais tous ceux qui œuvrent ou jouent sur les terrains de golf pourraient vous le dire.

Il y a des tiroirs-caisses qui ne la trouvent pas drôle tout comme les pushers de produits jardiniers qui ont les nerfs à bout de racine.

Un mois de mai exécrable, froid, venteux, pluvieux, braillard et chialeux.

Déjà frappée par l’absence du Canadien dans les playouts, l’économie est au ralenti parce que madame Nature fait la baboune frileuse.

Sauf les nids de poule et le prix du homard, tout le reste est en retard. Est-ce la météo prise dans un bouchon ?

L’an passé, à pareille date, j’avais déjà 4 matches de golf derrière la cravate en plus d’une magnifique journée de pêche en manches courtes au lac Blanc de Saint-Alexis. Cette année, on attend.

C’EST PARTI

Ça commence à chialer et chigner dans les grands champs, mais ça, c’est normal.

Mon barème préféré est Robert Dubuc, le Gordie Howe des agriculteurs de la ville de Mercier, qui fait toujours des récoltes miraculeuses même si, chaque année, il a trop plu, trop fait soleil, trop chaud, trop froid, trop n’importe quoi.

Ça n’a presque pas bougé dans l’univers de la terrasse tout comme dans l’industrie du chandail-bedaine qui se fait attendre.

Plusieurs sont démoralisés, mais attendez. Ne foutez pas tout en l’air comme Luc Ferrandez.

On dirait que le beau temps va commencer en ce petit samedi. Le petit doigt se trompe rarement.

UN PAQUET POUR VOUS

  • En fin de semaine, le moyen le plus rapide pour circuler à Montréal demeure le système d’égout.
  • Tout le monde sait ça. Après la pluie, le beau tan.
  • Même les femmes préhistoriques avaient des fossiles.
  • L’analyste de boxe Bernard Barré fait bien d’aller en politique avec les conservateurs. Lui, tu lui poses une question, il a dix-sept réponses.
  • Insalubrité chez un marchand de noix. Il y aura des amandes.

À MARDI

Une chance que vous êtes là.

Je vous aime et ça fait longtemps.