/entertainment/movies
Navigation

Cannes en cinq moments forts

Coup d'oeil sur cet article

CANNES | Des larmes d’Elton John après la projection du film Rocketman à la montée triomphale des marches par Brad Pitt et Leonardo DiCaprio, le 72e Festival de Cannes, qui s’est conclu samedi soir, a apporté son lot d’émotions et de moments magiques. La compétition était relevée, les stars ont répondu présent et on a même eu quelques controverses à se mettre sous la dent. Voici cinq de nos moments forts du Festival cette année :

Monia Chokri séduit

Photo AFP

Neuf ans après être allée à Cannes pour la première fois en tant qu’actrice pour le film Les amours imaginaires de Xavier Dolan, la Québécoise Monia Chokri est retournée au Festival pour lancer La femme de mon frère, son premier long métrage à titre de réalisatrice. Un baptême de feu réussi puisque le film a été chaleureusement applaudi par le public et qu’il a obtenu un prix Coup de cœur du jury de la section Un certain regard. La femme de mon frère, qui met en vedette Anne-Élisabeth Bossé, prend l’affiche au Québec le 7 juin.

Elton John ému aux larmes

Photo AFP

Le légendaire pianiste et chanteur britannique Elton John a offert un des moments les plus émouvants du Festival cette année en versant quelques larmes après avoir vu le film Rocketman, qui relate sa jeunesse et son ascension fulgurante dans le monde de la musique. Lors de la fête privée qui a suivi la projection, Elton John a aussi interprété quelques chansons en duo avec l’acteur Taron Egerton qui joue son rôle dans le film. Une soirée magique.

La folie pour Brad et Leonardo

Photo AFP

Ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir sur le même tapis rouge deux des stars hollywoodiennes les plus célèbres au monde. Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et Margot Robbie ont enflammé la Croisette mardi passé en allant présenter en compétition le nouveau film de Quentin Tarantino, Il était une fois à Hollywood. Malgré un bel accueil et de bonnes critiques, le film n’a toutefois pas remporté de prix.

Une ovation pour Dolan

Photo AFP

Après une absence de trois ans à Cannes, Xavier Dolan a réussi son retour à ce festival qui l’a vu naître comme cinéaste il y a déjà 10 ans et qui l’a toujours accueilli comme un roi. Présenté en compétition mercredi passé, son nouveau film, Matthias & Maxime, a eu droit à une longue ovation de plus de huit minutes. Par contre, le film n’a pas fait l’unanimité dans la presse internationale et a mordu la poussière lors de la remise de prix du Festival.

Le charisme de Stallone

Photo AFP

Sylvester Stallone, le célèbre acteur de Rambo et de Rocky, a apporté un vent de fraîcheur dans les derniers jours du Festival en donnant une classe de maître passionnante au cours de laquelle il s’est confié sur son parcours et sa carrière avec beaucoup d’autodérision et une touchante sincérité. Les journalistes et les festivaliers ont été conquis.