/news/currentevents
Navigation

[EN IMAGES] Un important incendie continue de menacer High Level en Alberta

Coup d'oeil sur cet article

HIGH LEVEL, Alberta | Un immense incendie de forêt continuait de menacer la petite ville de High Level, dimanche, alors que le temps sec et des rafales menaçaient de redonner de la vigueur au brasier, baptisé Chuckegg Creek.  

Les flammes se trouvaient toujours à environ trois kilomètres de la petite ville dimanche. Le brasier couvrait, samedi soir, plus de 105 000 hectares au sud-ouest de High Level, si bien qu’environ 5000 citoyens de la municipalité et des communautés environnantes demeuraient évacués depuis maintenant près d’une semaine.  

Photo Facebook Town of High Level

Quelques centaines de pompiers travaillaient d’arrache-pied pour tenter de maîtriser les flammes durant le week-end. Notamment, près de 200 sapeurs se sont affairés à installer des systèmes pour protéger la ville sur son flanc ouest, au cas où le feu poursuivrait sa progression vers High Level. Au total, plus de 360 pompiers et 28 hélicoptères étaient déployés pour tenter de contenir le feu Chuckegg Creek.  

High Level devrait être épargnée  

La météo n’a pas l’air d’offrir de répit aux pompiers. Un maximum de 25 °C était attendu dimanche, avec un soleil voilé par la fumée du brasier. Surtout, un changement dans la direction des vents et des rafales de 25 km/h étaient prévus en journée, ce qui devrait alimenter le feu et pousser la fumée vers la ville.  

«Nous allons voir une augmentation du risque que le feu se répande vers la communauté, mais nous croyons que nos préparatifs nous placent dans une bonne situation pour affronter ce défi et éviter le plus de dégâts possible», a expliqué en point de presse le responsable du Service des feux de forêt de l’Alberta, Scott Elliott, selon des propos relayés par l’Edmonton Journal.  

Photo Facebook Town of High Level

Des gicleurs ont notamment été installés, tandis que de nombreux débris, qui auraient pu alimenter les flammes, ont été ramassés. Une tranchée d’une dizaine de kilomètres de long a aussi été aménagée avec des bulldozers.  

Le portrait météorologique devrait demeurer sensiblement le même pour la première moitié de la semaine, avec du soleil et du vent.  

Le Québec en renfort  

Des pompiers forestiers d’un peu partout au Canada ont pris la route de l’Alberta, ces derniers jours, pour aller aider leurs confrères, incluant une soixantaine de sapeurs de la SOPFEU qui sont se sont envolés dimanche matin.  

Les pompiers, partis de Québec et de Val-d’Or, donneront un coup de pouce à leurs collègues qui doivent affronter une vingtaine de feux de forêt, dont trois majeurs, incluant celui menaçant High Level.  

Les pompiers qui se sont envolés vers l’Alberta l’ont fait sur une base volontaire. «C’est sûr qu’on veut faire une différence. On veut aider. En même temps, on veut voir un autre type de paysage, de relief», a expliqué la pompière, Sandra Chamberland, à TVA Nouvelles.