/news/currentevents
Navigation

Colis suspect: fausse alerte à Rimouski

Coup d'oeil sur cet article

L’alerte au colis suspect dans le quartier Sainte-Blandine à Rimouski a été levée en début d’après-midi, lundi, puisqu’il s’agissait d’une fausse alerte.

Mais comme les policiers ne prennent aucun risque dans de pareilles situations, le cœur du quartier Sainte-Blandine a été complètement paralysé pendant plus de cinq heures.

Tout a débuté vers 7h45 lorsqu’un citoyen a appelé les policiers pour les aviser de la présence d’une valise noire suspecte abandonnée dans la cour de la station-service Crevier, sur la route des Pionniers.

Rapidement, un périmètre de sécurité a été érigé. Une quinzaine de résidences ont été évacuées et la circulation interdite dans le secteur.

Les artificiers de la Sûreté du Québec ont été appelés sur place. Après quelques minutes, ils ont confirmé que la valise ne présentait finalement aucun risque.

Une enquête policière a été ouverte. «Est-ce quelqu’un qui a fait un geste intentionnel dans le but de faire peur? Avant de parler d’accusations, il faut vraiment savoir quelles étaient les intentions de la personne qui a déposé le colis à cet endroit. C’est peut-être tout simplement un oubli. Personne n’a fait de menace directe», a expliqué Claude Doiron de la Sûreté du Québec.

Au cours des prochaines heures, les résidents du secteur seront rencontrés. Les images des caméras de surveillance du commerce pourraient aussi en dire long sur la présence de cette valise.