/auto/news
Navigation

La transmission manuelle en prend pour son rhume

Coup d'oeil sur cet article

Même si elle continue d’offrir des transmissions manuelles dans une grande variété de modèles, Toyota constate que les acheteurs canadiens se tournent massivement vers les boîtes automatiques.   

Dans une série de statistiques partagée par Toyota Canada, on réalise que les ventes de véhicules à transmission manuelle sont devenues presqu’anecdotiques. Pour l’ensemble de ses modèles offerts avec une version à trois pédales sur notre marché, le taux d’unités vendues avec une manuelle dépasse à peine 5% chez Toyota.  

Ainsi, pour l’année-modèle 2019, 97% des acheteurs de Corolla berline ont opté pour une transmission automatique, laissant seulement un maigre 3% des ventes aux versions à boîte manuelle. Pour la version à hayon, c’est un peu moins radical, alors que 9,5% des Canadiens qui ont opté pour ce modèle se sont tournés vers la manuelle.  

  

De l’autre côté du portrait, on remarque néanmoins que la sportive Toyota 86 continue d’attirer son lot d’adeptes de transmission manuelle. Avec un taux de 69%, il s’agit du seul modèle de la marque où la manuelle est plus populaire que l’automatique.  

 Voici, modèle par modèle, le pourcentage des ventes des transmissions manuelles au Canada en 2019 :  

 Toyota Yaris berline : 5,2%
Toyota Yaris à hayon : 7,2%
Toyota Corolla : 3%
Toyota Corolla à hayon : 9,5%
Toyota Tacoma 4X4 : 9,9%
Toyota 86 : 69%  

Plus qu’aux États-Unis  

Vous trouvez que ces chiffres sont bas? Attendez de voir ceux des Américains!  

Toujours chez Toyota, à peine 1% des Corolla berline vendues sur le territoire de l’oncle Sam sont équipée d’une transmission manuelle. Étrangement, la proportion grimpe à 15% pour la version à hayon.  

À bord du Tacoma, environ 5% des acheteurs américains optent pour la manuelle. Même avec la 86, seulement 33% des ventes enregistrées aux États-Unis concernent la version manuelle. C’est donc dire que même pour ce modèle, une grande majorité de conducteurs optent pour l’automatique.  

Rares sont les constructeurs qui dévoilent autant de détails sur la vente de leurs véhicules, mais l’on peut prendre pour acquis que ce qui est vrai pour Toyota l’est aussi pour plusieurs autres marques en Amérique du Nord.  

Bref, si vous aviez encore des doutes sur les raisons qui poussent les constructeurs automobiles à éliminer progressivement la transmission manuelle, voilà qui devrait vous éclairer. C’est parce que les gens n’en achètent pas, tout simplement.  

Brèves

 

 

 

Le Guide de l'auto, c'est la référence #1 en matière d'automobile au Québec depuis plus de 50 ans.

Pour tout savoir sur le monde de l'automobile, rendez-vous sur notre site web.

Vous pouvez nous suivre sur Facebook et Instagram et Twitter

Pour ne rien manquer des dernières nouvelles, vous pouvez aussi vous abonner à notre infolettre.