/news/politics
Navigation

Saguenéen détenu au Moyen-Orient: l'intervention de Justin Trudeau est réclamée

André Gauthier
Photo Courtoisie André Gauthier

Coup d'oeil sur cet article

L'intervention de Justin Trudeau est réclamée pour rapatrier au Canada un Saguenéen d'origine détenu à Oman, au Moyen-Orient.

La pression s'accentue sur le gouvernement pour qu’il agisse rapidement dans le dossier d’André Gauthier, menacé d’être ramené à Dubaï – où il a été en garde à vue pendant trois ans - dans quelques jours pour être détenu relativement à une affaire de détournement de fonds touchant une entreprise aurifère.

Le député conservateur de Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel, et l'avocate d'André Gauthier interpellent maintenant le premier ministre Justin Trudeau afin qu’il intervienne pour rapatrier au pays le Saguenéen détenu.

Selon la famille Gauthier, le temps presse. Personne n'a eu de nouvelles d'André Gauthier depuis plus d'une semaine.

À Ottawa, la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, a dit comprendre les sentiments des proches de l’homme. Mme Freeland est toutefois demeurée prudente sur les actions de son gouvernement pour empêcher que M. Gauthier soit renvoyé à Dubaï.

«Nous travaillons avec la famille, a dit la ministre lundi lors d’un point de presse. Je comprends très bien dans tous les cas consulaires les inquiétudes des familles. Ce sont toujours des situations difficiles. Et nous travaillons maintenant sur cet enjeu.»

Mme Freeland a répété que sa secrétaire parlementaire, Pam Goldsmith Jones, était en contact avec les autorités d'Oman. La ministre n'a pas voulu aller plus loin pour des questions de confidentialité.

Le frère d’André Gauthier, Normand Gauthier, affirme que des rapports prouvent que son frère n'a rien à se reprocher. Il exhorte donc Ottawa de bouger.

La famille d'André Gauthier et son avocate au Royaume-Uni veulent absolument maintenir la pression sur le gouvernement canadien.