/finance
Navigation

Expo Montréal du futur: Victoria sur le Parc, Maestria et Humaniti volent la vedette

Expo Montréal du futur: Victoria sur le Parc, Maestria et Humaniti volent la vedette
Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Les projets immobiliers Victoria sur le Parc, Maestria et Humaniti volent la vedette à la 7e édition de l’exposition «Le Montréal du futur», qui se déroule dans le gratte-ciel du 1250 boulevard René-Lévesque jusqu’au 4 juin.

L’événement est gratuit et permet à tous ceux qui veulent imaginer Montréal dans deux, trois ou cinq ans de se rassasier pleinement. En plus de projets immobiliers, les amateurs d’architecture et les amoureux de la métropole peuvent découvrir des projets publics comme la place des Montréalaises ou le nouveau campus MIL de l’Université de Montréal.

Expo Montréal du futur: Victoria sur le Parc, Maestria et Humaniti volent la vedette
Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Il y a beaucoup moins de maquettes qu’auparavant, par contre, et la raison est simple et évocatrice d’un marché immobilier bouillonnant: les différents promoteurs – ils sont 35 cette année à Montréal du futur – sont fort occupés dans leurs bureaux de vente et ne peuvent pas se passer de tous les outils qui aident à faire signer de nouveaux propriétaires.

Pour les projets Maestria et Humaniti, les curieux peuvent s’amuser sur un écran tactile et en découvrir les différentes perspectives. Il est même possible de visiter les unités et de les comparer avec d’autres à même l’écran, en plus de voir l’horizon dont profiteront les occupants à partir de chaque étage.

Humaniti
Photo courtoisie, Lemay
Humaniti

Un «skyline» qui s'étire vers l'est et l'ouest

L’organisateur de l’événement Montréal du futur, Robert J. Vézina, qui est aussi président de Gestion Villes du futur, a indiqué mardi que l’effervescence est telle à Montréal que le «skyline» de la métropole va s’étirer de part et part du centre-ville, poursuivant le mouvement engagé ces dernières années à travers lequel Montréal comble tranquillement, mais sûrement, tous ses trous de gruyère.

Robert J.Vézina
Photo Agence QMI, Mario Beauregard
Robert J.Vézina

«Lors de notre première édition, il y avait encore énormément de terrains à l’abandon, beaucoup de stationnements et de terrains vagues qui coupaient le tissu urbain du centre-ville. Ce qui s’en vient va étirer le centre-ville vers Atwater, mais aussi vers l’est, où il ne se passait pas grand-chose entre Place Ville Marie et le Complexe Desjardins auparavant. Le gros projet qui s’en vient, c’est Maestria, qui va dynamiser l'est», a dit M. Vézina.

C’est sans oublier le nouveau projet tout chaud, le 1 square Phillips, qui s’est ajouté à la dernière minute à l’exposition et qui va être situé entre Place Ville Marie et les tours Maestria. Le promoteur de Maestria, Devimco, a prévu deux tours de 55 et 58 étages reliées par une passerelle, alors que le 1 square Phillips du Groupe Brivia devrait compter 61 étages.

Robert J.Vézina
Photo Agence QMI, Mario Beauregard
Robert J.Vézina

«Je pense aussi à la rue Saint-Antoine. Le Quad Windsor va lier Griffintown au centre-ville, au sud de la Tour des Canadiens», a dit M. Vézina, qui se réjouit que des quartiers entiers soient en mutation avec des projets de qualité, comme la rue Saint-Jacques qui va accueillir trois tours voisines les unes des autres, soit le nouveau siège social de la Banque Nationale, Victoria sur le Parc et le 628 Saint-Jacques.

Victoria sur le Parc
Photo courtoisie, Broccolini
Victoria sur le Parc

Soulignons qu’une centaine de projets s’affichent cette année à l’expo Le Montréal du futur. Les promoteurs ont payé entre 650 $ et 17 500 $ pour se mettre en vitrine dans cet événement gratuit et ouvert à tous.

En plus des nouveaux gratte-ciel, des projets de rénovation s’affichent, comme quoi Montréal est vraiment en train de se faire belle pour le futur.

Trois prix distinction

Parmi tous les projets, trois se sont démarqués et ont obtenu un prix distinction, une première pour Montréal du futur. Le QuinzeCent monte sur la troisième marche, Maestria sur la 2e et c’est Victoria sur le Parc qui décroche la palme.

Les édifices retenus sur le podium se sont distingués le plus au niveau du profil de Montréal et au niveau de l’amélioration du tissu urbain.