/otera
Navigation

La Caisse a caché les noms

Coup d'oeil sur cet article

 Même si elle a identifié de nombreux manquements à l’éthique, la Caisse s’est gardée de donner trop de détails sur les gestes commis par ses cadres. 

 La liste des manquements reprochés dévoilée hier n’est associée à aucune personne en particulier. 

 On se contente aussi de dire dans un communiqué que trois cadres d’Otéra identifiés dans des reportages de notre Bureau d’enquête « n’ont plus de lien d’emploi avec la société », sans dire explicitement s’ils ont été congédiés. 

 Selon l’expert en éthique et en gouvernance Donald Riendeau, la Caisse a voulu jouer de prudence en évitant de trop préciser qui avait fait quoi de répréhensible. 

 « C’est très compliqué de congédier quelqu’un aujourd’hui. Si vous n’arrivez pas à prouver hors de tout doute la raison du congédiement, vous vous exposez à des poursuites énormes », a-t-il expliqué. 

 L’avocat de formation a aussi donné l’exemple du chef de police de Mont-Tremblant qui a été acquitté en cour après avoir été congédié et accusé d’avoir espionné des employés. 

 « Il a eu droit à une grosse indemnité », a rappelé Me Riendeau. 

 Selon lui, il arrive même que des employés pris la main dans le sac en train de frauder bénéficient d’une entente pour quitter une entreprise sans aucun aveu de fautes de leur part et sans accusation. 

 Police impliquée 

 Donald Riendeau pense que la Caisse a pu transférer des éléments d’enquête à la police et veut éviter de donner trop de détails. 

 La Caisse a d’ailleurs dit hier être en contact avec la police. 

 « C’est la première fois en 10 ans que la Caisse était attaquée sur des questions éthiques, et Michael Sabia était furieux », a commenté le directeur de l’Institut sur la gouvernance, Michel Nadeau. 

 M. Nadeau pense que les gestes identifiés « laissent une mauvaise odeur » et posent d’importantes questions « d’encadrement et de déontologie », mais n’ont pas démontré clairement d’activités criminelles.

ÉCOUTEZ l'entrevue de Michel Nadeau sur QUB radio:

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.