/qubradio
Navigation

Cathy Gauthier se confie sur sa dépression post-partum: «Je commence à m’en sortir»

Cathy Gauthier se confie sur sa dépression post-partum: «Je commence à m’en sortir»
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Cathy Gauthier se confie sans pudeur sur son post-partum dans le dernier épisode du balado de QUB radio Devine qui vient souper?. «J’ai fait une dépression post-partum solide», révèle l’humoriste, qui «commence doucement» à s’en sortir.  

«Tout le monde dit que d’avoir un enfant, c’est la chose la plus merveilleuse au monde. Non, vraiment pas», estime l’artiste, qui était l’invitée de Sophie Durocher et Richard Martineau, aux côtés de Jean-Marie Lapointe.   

  

  

«Ma fille, je l’aime plus que tout. Je suis contente de l’avoir, je suis contente qu’elle soit là, assure-t-elle. Mais c’est parce que ta vie change tellement.»   

Du jour au lendemain, la vie de Cathy Gauthier a en effet changé du tout au tout. Avant de donner naissance à sa fille, elle avait une carrière, donnait des spectacles et faisait de l’argent. Puis, tout s’est arrêté. «Ça aussi, c’est une drogue. Le public, c’est enivrant. Là, je me retrouve chez nous, je travaille plus.»   

Si l’humoriste a mis sa carrière en veilleuse après avoir accouché de sa fille, l’horaire de travail de son mari, qui est avocat, ne s’est pas allégé. «Lui, ça n’a rien changé», lance-t-elle, ajoutant que son mari est «une superstar dans ce qu’il fait».   

«On arrive d’une semaine au Mexique et je ne l’ai pas vu. On a soupé ensemble deux fois, raconte-t-elle. Moi, j’allais me promener avec la petite. Je n’étais pas malheureuse, j’étais au Mexique. Mais même en vacances, je ne le vois pas. C’est un choix de vie.»   

   

  • ÉCOUTEZ le dernier épisode de Devine qui vient souper? avec Cathy Gauthier et Jean-Marie Lapointe:    

  

Incapable de sortir   

Dans les semaines et les mois qui ont suivi la naissance de sa fille, en 2018, Cathy Gauthier était incapable de sortir de la maison. «J’invitais mes amies chez nous, confie-t-elle. Toutes mes amies étaient au courant et, à un moment donné, après cinq mois, elles m’ont dit: “Il faudrait peut-être que tu consultes.”»   

À un certain moment, l’humoriste et animatrice à QUB radio Bianca Longpré, qui est l’une de ses bonnes amies, lui a recommandé un psychiatre: «Ça m’a vraiment aidée. Ça a changé ma vie. Je prends des médicaments, maintenant.»

  

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

  

Outre l’appui de ses amies, qu’elle invite encore à tour de rôle à la maison pour des soupers de filles, l’humoriste a aussi pu compter sur l’aide d’une nounou à la maison. «Et heureusement, parce que sans aide, je n’y serais pas arrivée», admet-elle.   

Peut-être aimerez-vous aussi...

 

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions