/sports/hockey
Navigation

Le Mondial, un tremplin pour Anthony Mantha?

Anthony Mantha (39)
AFP Anthony Mantha (39)

Coup d'oeil sur cet article

Le Québécois Anthony Mantha a connu un excellent tournoi au Championnat du monde de hockey. Son entraîneur Jeff Blashill espère maintenant que ses succès se transposeront avec les Red Wings de Detoit à compter de la prochaine saison.

Mantha a marqué sept buts et totalisé 14 points en neuf parties avec les représentants de l’unifolié, qui se sont finalement inclinés en finale devant la Finlande. Le Longueuillois de 24 ans poursuit ainsi sa courbe de progression, lui qui a été particulièrement productif en fin de campagne.

«Je pense qu’il a transposé une très, très bonne fin de saison au Championnat du monde, a expliqué Blashill au quotidien "Detroit Free Press". Il s'est rapidement imposé dans un rôle important et a vraiment décollé. Il semblait avoir une très bonne chimie avec Kyle Turris. Je pense donc qu’en fin de compte, ce fut un très bon tournoi pour Anthony.»

«J’espère que c’est un excellent tremplin pour une excellente année. Je pense qu'Anthony a eu d’excellents moments cette année pour nous. Il semblerait qu'Anthony effectue plusieurs bons pas dans son processus de maturation.»

De l’avis du pilote des Wings, Mantha doit se concentrer sur ses forces pour connaître du succès et c’est précisément ce qu’il a fait en Slovaquie pour aider le Canada à enfiler la médaille d’argent.

«Il a connu un bon tournoi en faisant les choses qui lui sont importantes pour connaître du succès. Il bougeait les pieds constamment, il était très physique, il a séparé ses adversaires de la rondelle. Quand il fait ses choses, il est efficace.»

Les Red Wings comptaient également sur Filip Hronek au Mondial. Le défenseur a marqué trois buts et cumulé 11 points en 10 parties.

Les recruteurs des Red Wings ont par ailleurs apprécié ce qu’ils ont vu du défenseur finlandais Oliwer Kaski, si bien que les Red Wings lui ont consenti un pacte d’une saison. Âgé de 23 ans, il a amassé 19 buts et 51 points avec les Pelicans de Lahti, dans la principale ligue finlandaise, en 2018-2019.