/world/middleeast
Navigation

Le président turc absent du sommet islamique de La Mecque

Le président turc absent du sommet islamique de La Mecque
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

LA MECQUE | Le président turc Recep Tayyip Erdogan, dont le pays est en froid avec l’Arabie saoudite en raison du meurtre à Istanbul du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, n’assistait pas au sommet islamique qui s’est ouvert samedi avant l’aube à La Mecque, a rapporté un journaliste de l’AFP.

La délégation de la Turquie, un poids lourd de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), à ce sommet était conduite par le ministre des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu.

L’opposant saoudien Jamal Khashoggi, qui collaborait au Washington Post, a été assassiné en octobre 2018 au consulat de son pays à Istanbul par des agents venus de Ryad. Son meurtre a suscité un tollé dans le monde et fortement terni l’image du royaume et de son prince héritier Mohammed ben Salmane que des responsables turcs et américains ont désigné comme responsable.

Les autorités saoudiennes ont nié que le prince Mohammed, surnommé MBS, ait été impliqué dans le meurtre, attribué par Ryad à des éléments «incontrôlés» du régime.