/world/africa
Navigation

Cyclones au Mozambique: les donateurs s’engagent à verser 1,2 milliard de dollars

Cyclones au Mozambique: les donateurs s’engagent à verser 1,2 milliard de dollars
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les donateurs internationaux se sont engagés à verser 1,2 milliard de dollars pour aider le Mozambique à se remettre des ravages causés par les cyclones Idai et Kenneth, mais 3,2 milliards de dollars sont nécessaires au total, ont annoncé lundi les Nations unies. 

Cette annonce intervient à la suite d’une conférence qui s’est tenue à Beira (centre) vendredi et samedi, avec 700 représentants d’agences des Nations unies, de l’Union européenne, de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement.  

Les tempêtes se sont abattues sur le Mozambique en mars et avril 2019, frappant le centre et le nord du pays à six semaines d’intervalle. Plus de deux millions de personnes ont été affectées et environ 650 sont mortes.  

« Le montant recueilli à la conférence d’annonces de contributions s’est élevé à 1,2 milliard de dollars », a annoncé à l’AFP un attaché de presse du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). 

« Cette reprise doit être solide », a déclaré Noura Hamladji, directrice régionale du PNUD pour l’Afrique, dans un communiqué.  

« Le Mozambique est sujet aux catastrophes liées au changement climatique, et ces cyclones n’étaient malheureusement pas des événements ponctuels. La probabilité que ces catastrophes se reproduisent à plusieurs reprises est très élevée ».  

Le PNUD a précisé qu’il travaillerait avec le président mozambicain Filipe Nyusi, qui était présent à la conférence, et avec le gouvernement afin de veiller à ce que les fonds soient bien dépensés dans des projets de reconstruction.