/news/society
Navigation

Une boutique attire des VIP du monde entier

GEN - ALBERT COHEN ET PAUL TEBOUL
Photo MARTIN ALARIE Albert Cohen et Paul Teboul. Propriétaires de L’Uomo

Coup d'oeil sur cet article

Des boutiques particulières souhaitent profiter de la manne du Grand Prix de Montréal, dont une de vêtements de luxe de la rue Peel qui attire depuis des années des personnalités de premier plan du monde du sport, des affaires et de la politique pendant le Grand Prix.

Les deux propriétaires depuis 35 ans de la boutique L’Uomo, Paul Teboul et Albert Cohen, ont accepté lundi de nous ouvrir le livre d’or de la boutique, véritable livre d’histoire.

Il s’étale sur des dizaines et des dizaines de pages. Des premiers ministres canadiens et québécois, des vedettes du sport nord-américaines et européennes, des diplomates de l’ONU, des designers de mode italiens, un milliardaire, des artistes renommés du Québec et d’ailleurs, un grand nombre de gens connus figurent dans ce livre.

Du très haut de gamme

Vous ne trouverez pas facilement dans cette boutique les étiquettes de prix sur ces vêtements de marque Kiton, Borrelli ou Loro Piana.

« Le prix n’est pas un enjeu pour nos clients. Ils viennent choisir la couleur du veston », nous explique M. Teboul en insistant sur la grande qualité des vêtements vendus. La plupart sont faits à la main.

« Ça va de la classe affaires au jet privé », illustre-t-il. De quelques milliers à quelques dizaines de milliers de dollars.

Il nous fait voir les chaussures John Lobb, fabriquées encore aujourd’hui par des artisans en Angleterre.

Pendant des années, la boutique L’Uomo habillait l’écurie Ferrari au grand complet pendant le Grand Prix. C’était avant que le partenaire italien de L’Uomo soit vendu à des intérêts chinois.

Selon les deux proprios, on aurait tort de croire qu’il n’y a pas d’argent ici, surtout pendant le Grand Prix.

« Il y a beaucoup plus d’argent qu’on ne pense », nous dit Albert Cohen. Malheureusement, selon lui, cette richesse est de plus en plus concentrée.

 
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.